NFL : Des joueurs ont boycotté l'hymne américain

NFL : Des joueurs ont boycotté l'hymne américain©Media365
A lire aussi

Nicolas Kohlhuber : publié le dimanche 13 septembre 2020 à 23h49

Lors de la reprise de la NFL, plusieurs équipes sont restées dans les vestiaires quand d'autres ont posé un genou à terre lors de l'hymne américain. Ce geste pour dénoncer les violences policières et le racisme avait déjà été réalisé par Colin Kaepernick en 2016.



En NFL, une nouvelle saison a débuté ce week-end, mais les mêmes combats continuent. Et pas uniquement sur le terrain pour marquer plus de touchdowns que l'adversaire. Lors de la reprise du championnat de football américain, le comportement des joueurs durant l'hymne a été particulièrement observé. Et comme attendu, différents moyens de manifester contre le racisme et les violences policières ont été adoptés par les joueurs. Plusieurs équipes sont restées dans les vestiaires au moment où The Star-Spangled Banner a été joué : les Green Bay Packers, Philadelphie Eagles, Miami Dolphins, New York Jets, Buffalo Bills, Jacksonville Jaguars et les Arizona Cardinals. Jeudi, les Houston Texans avaient fait la même chose lors de l'ouverture de la saison.

Quatre ans après, le geste de Colin Kaepernick s'est démocratisé

D'autres franchises sont restées sur la pelouse mais des joueurs ont posé un genou à terre. Ce fut le cas dans les rangs des Baltimore Ravens, Carolina Panthers, Seattle Seahawks, Chicago Bears, Detroit Lions et Minnesota Vikings. A Atlanta, c'est au moment de l'engagement que les Falcons ont décidé de stopper le jeu pour quelques instants. Un geste pour lutter contre le racisme et les violences policières qui avait été démocratisé dans les manifestations qui ont suivi le meurtre de George Floyd par un policier durant le printemps. Mais en NFL, cet agenouillement prend une signification encore plus importante. Dès 2016, Colin Kaepernick avait adopté cette posture pendant l'hymne américain pour lutter contre les injustices. Il avait alors été écarté du championnat. Longtemps seul malgré les soutiens, il a désormais été imité par de nombreux joueurs de football américain. La preuve que les athlètes ont pris conscience de l'importance de leur voix. Une évolution au fil des saisons qui cherche toujours à lutter contre les mêmes problèmes : l'injustice et le racisme.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.