NFL : Accusé de viol, Antonio Brown est lâché par son équipementier

NFL : Accusé de viol, Antonio Brown est lâché par son équipementier©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER : publié le vendredi 20 septembre 2019 à 10h50

Faisant face à de graves accusations de viol, Antonio Brown a vu son équipementier personnel Nike mettre un terme au contrat qui les liait.

Les nuages s'accumulent au-dessus de la tête d'Antonio Brown. Le joueur, récemment arrivé aux New England Patriots après son licenciement par les Oakland Raiders, est accusé de viol par son ancienne préparatrice physique Britney Taylor mais également de harcèlement sexuel par une artiste, qui aurait été ensuite menacée par messages interposés, a perdu un juteux contrat de partenariat avec la marque américaine Nike.



Le receveur de 31 ans a vu la marque, qui est également l'équipementier officiel de la NFL, couper les ponts face à ces accusations lourdes, pour lesquelles une plainte a été déposée et qui a vu Antonio Brown les rejeter sans nier avoir eu des rapports avec Britney Taylor. « Antonio Brown n'est plus un athlète Nike », a laconiquement déclaré à l'AFP un porte-parole de la « marque à la virgule », venu confirmer une information d'abord publiée par le Boston Globe. Le joueur doit également faire face à une enquête de la NFL, qui l'autorise à jouer le temps de l'instruction et ne veut pas ternir un peu plus son image en minimisant cette affaire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.