La folie du Super Bowl

La folie du Super Bowl©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki : publié le samedi 01 février 2020 à 15h30

Le Super Bowl opposera dimanche les Chiefs de Kansas City aux 49ers de San Francisco. Pour ceux qui n'en ont pas grand-chose à faire, il y a tout le reste, et c'est toujours un sacré spectacle. Les publicités et surtout les concerts ont aussi fait la réputation de cet événement planétaire. « So American ».


Les chiffres


Plus d'un tiers de la population américaine sera devant son écran dimanche soir, à savoir 110 millions de personnes (selon Nielsen Media Research). Parmi eux, 33 millions n'iront pas travailler le lundi.
Il y aura 14 500 tonnes de chips qui seront mangées dimanche soir à travers les USA, devant le Super Bowl, ainsi que 1,25 milliard d'ailes de poulet et huit millions de kg de guacamole. Enfin, plus de 50 millions de packs de bières seront vendus.
La rencontre sera diffusée dans 180 pays et en 25 langues. Sur place, il y aura notamment des commentaires en direct en chinois, danois, hongrois, japonais, suédois...
Pour assister au Super Bowl dans l'enceinte, il faut s'accrocher, et surtout casser son plan d'épargne. Les places fluctuent ainsi de 3 000 à 23 000 dollars.
L'an passé, il y a eu cinq milliards de dollars de paris illégaux sur le Super Bowl. Au total, les Américains vont dépenser environ dix milliards de dollars autour de l'événement.

Les shows

Nul besoin de rémunérer les artistes pour le show de la mi-temps du Super Bowl. Les superstars, à travers les années, sont toujours venues tant elles savent à quel point les retombées sont gigantesques en termes d'image. La seule qui regrette peut-être, c'est Janet Jackson qui, en 2004, a vu son sein dévoilé par son camarade Justin Timberlake. Le show de son frère Michael, en 1993, reste incontestablement le meilleur. L'arrivée de Diana Ross en hélicoptère, en 1996, valait aussi le détour, tout comme la géniale association ZZ Top - James Brown - Dan Akroyd (des Blues Brothers) l'année suivante. Steve Tyler et Britney Spears ont partagé la scène en 2001. En 2002, le show de U2 reste un souvenir très émouvant, moins de quatre mois après les attentats du 11 septembre. Paul McCartney a aussi officié en 2005. Plus récemment, Lady Gaga puis Justin Timberlake (encore lui), en 2017 et 2018, ont été nettement meilleurs que Maroon 5 l'an dernier. Cette année, Shakira et Jennifer Lopezsont très attendues.






Les pubs

Le prix maximal des 30 secondes de publicité durant le Super Bowl, sur CBS, est à plus de cinq millions de dollars, pour une moyenne de 4,5 millions. Sur TF1, pour la finale de la Coupe du Monde entre la France et la Croatie, ces 30 secondes valaient 325 000 euros, soit douze fois moins. CBS récoltera un total d'environ 415 millions de dollars de recettes publicitaires. Le bal des publicités les plus inventives du Super Bowl est aussi devenu une tradition, parfois la plus attendue pour certaines personnes. A titre d'exemple sacrément (et malheureusement) non exhaustif, voici six des meilleures publicités de l'édition 2017 :











Vos réactions doivent respecter nos CGU.