L'ancien joueur de NFL Aaron Hernandez souffrait de dégénérescence cérébrale

L'ancien joueur de NFL Aaron Hernandez souffrait de dégénérescence cérébrale©Media365
A lire aussi

Marie Mahé, publié le vendredi 22 septembre 2017 à 19h29

Aaron Hernandez (27 ans) avait été retrouvé pendu dans sa cellule du Massachusetts le 19 avril dernier, alors qu'il purgeait une peine de réclusion à perpétuité pour avoir tué le conjoint de la sœur de sa fiancée. L'ancienne star du football américain a refait parler de lui ce jeudi après des examens pratiqués sur son cerveau par un laboratoire spécialisé de Boston et rendus public dans la foulée.

Le verdict est tombé : Aaron Hernandez était atteint de dégénérescence cérébrale. L'ancien joueur de football américain souffrait d'une encéphalopathie traumatique chronique (ETC) de stade 3 sur une échelle de 4. Cette pathologie, associée à des troubles du comportement, est généralement la cause de chocs crâniens à répétitions subis dans des sports comme le football américain justement. Après avoir pris connaissance de ces résultats, l'avocat de la famille de Aaron Hernandez a d'ores et déjà annoncé avoir assigné devant un tribunal civil fédéral, la NFL ainsi que l'ancienne franchise du joueur, les New England Patriots, champions en titre.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU