Hockey - NHL : Montréal vire Julien

Hockey - NHL : Montréal vire Julien©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le mercredi 24 février 2021 à 17h34

Les Canadiens de Montréal, habitués aux soubresauts du genre, étaient restés relativement calmes ces dernières saisons en dépit des résultats moyens. Le coach Claude Julien vient toutefois d'en subir les conséquences.



Claude Julien entamait sa quatrième saison à la tête des Canadiens de Montréal, véritable institution au Québec où le hockey est le sport n°1 et où le CH génère une passion et une place dans la société locale comparables à l'OM ou au Barça en football. Remercié mercredi, l'entraîneur en chef a réussi un petit exploit en durant aussi longtemps : avant son prédécesseur Michel Therrien, qui était resté cinq années consécutives, personne n'avait réussi à demeurer aussi longtemps depuis le regretté Pat Burns, de 1988 à 1992. Avant, donc, le dernier titre de Montréal, qui a soulevé son ultime Coupe Stanley en 1993 (24 au total depuis 1916)... Julien était déjà passé sur le banc des Canadiens de 2003 à 2006 (voir la vidéo plus haut), avant de rejoindre l'ennemi juré Boston de 2007 à 2017, remportant notamment le titre en 2011.

Bergevin : "J'ai énormément de respect pour lui, je le tiens en haute estime"

Marc Bergevin, le directeur général, tient (sur le site de la franchise) "à remercier sincèrement Julien et son adjoint Kirk Muller pour leur contribution à notre équipe durant les cinq dernières années, durant lesquelles nous avons travaillé ensemble. J'ai énormément de respect pour ces deux hommes que j'ai en haute estime." C'est Dominique Ducharme qui prendra l'intérim : "Nous voyons en lui un entraîneur très prometteur, qui saura apporter un nouveau souffle et une nouvelle énergie à notre groupe. Nous avons le sentiment que notre équipe peut atteindre de hauts standards, le temps était venu de procéder à ces changements."


Après un bon début de saison, dans un exercice 2020-2021 particulier à cause du Covid, où les équipes canadiennes s'affrontent seulement entre elles dans une division spécifique, rien ne va plus pour Montréal qui reste sur six défaites en huit matchs - dont trois face à Ottawa, qui ne totalise pourtant que six victoires. Julien, dans un élan désespéré, avait notamment tenté de retirer trois de ses cadres de l'effectif (Paul Byron, Tomas Tatar et Artturi Lehkonen).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.