Foot US : Deux Français draftés en CFL

Foot US : Deux Français draftés en CFL©Panoramic, Media365

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le samedi 17 avril 2021 à 16h02

Les deux Français Anthony Mahoungou et Tony Anderson ont été sélectionnés par les Ottawa Redblacks lors de la Global Draft et évolueront dans le championnat professionnel canadien de foot US.



Et deux de plus qui font sept ! Il y a désormais sept Français en CFL, la ligue pro canadienne de foot US. A l'issue de la Global Draft du championnat professionnel canadien, repêchage des meilleurs talents mondiaux, Anthony Mahoungou et Tony Anderson ont tous les deux été choisis par les Ottawa Redblacks. Ils rejoignent Asnnel Robo (running back des Calgary Stampeders), Benjamin Plu (wide receiver des British Columbia Lions), Valentin Gnahoua (defensive end des Hamilton Tiger Cats), Maxime Rouyer (le linebacker de la Edmonton Football Team), et Boris Bede, le kicker des Toronto Argonauts.

Les deux éléments formés en France sont donc récompensés. Avec le 9eme choix, les Redblacks ont sélectionné Mahoungou, le premier receveur de cette draft. Agé de 27 ans, le Français était l'un des meilleurs receveurs de Purdue (D1 NCAA), avec un cumul de près de 700 yards et huit touchdowns en 2016. Mahoungou a ensuite obtenu une chance avec les Eagles de Philadelphie en NFL mais il n'a pas été conservé par la franchise. Après cette draft LCF, il sera le favori pour devenir le premier "global player" à marquer un touchdown en LCF.

Tony Anderson « heureux d'enfin pouvoir entamer la prochaine étape » de sa carrière



Puis avec le 28eme choix, la franchise d'Ottawa a sélectionné Tony Anderson, cornerback équipe de France. Après avoir été formé aux Templiers d'Elancourt, il a défendu les couleurs de Santa Barbara City College en 2016 puis de Grand View University pendant deux ans. Très en vue (il participe à 11 rencontres et aligne pour 48 plaquages, 4 interceptions et 1 fumble recouvert), Tony Anderson se rapproche de la NFL mais après une expérience chez les Rams de Los Angeles et quelques semaines chez les Colts d'Indianapolis, il ne parvient pas à décrocher un contrat pro. Mais ce sera sûrement chose faite avec ce repêchage au sein de la CFL, créée en 1958.

« Je suis heureux d'enfin pouvoir entamer la prochaine étape de ma carrière. Je suis très reconnaissant et très honoré de faire partie de cette organisation (Ottawa RedBlacks). Prochaine étape, camps, let's go to work », a réagi Anderson, solide défenseur de 1,92m et 90 kilos.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.