Comment se déroule la nouvelle NHL ?

Comment se déroule la nouvelle NHL ?©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le mardi 19 janvier 2021 à 19h46

La NHL a déjà complété une semaine sur les seize prévues pour sa saison régulière très ramassée, réduite de quasiment un tiers par rapport aux standards. Petit tour d'horizon des spécificités de ce nouvel exercice.



La NHL, qui était la dernière grande ligue américaine à ne pas avoir repris le jeu, a désormais redémarré depuis une semaine. Trois semaines après la NBA, la Ligue de hockey a relancé un calendrier très spécifique, créant notamment une division 100% canadienne. Les sept équipes du pays s'affronteront uniquement entre elles durant les 56 matchs de saison régulière, au lieu des 82 habituellement disputés (la NBA, de son côté, est passée de 82 à 72). Dans cette division comme dans les trois autres, qui sont donc uniquement américaines et comportent chacune huit équipes, les quatre premiers seront qualifiés en playoffs le 8 mai. Les deux premiers tours se disputeront à nouveau au sein de chaque division, ce qui déterminera un dernier carré qui pourrait s'étirer jusqu'au mois de juillet.

Julien : "Redonner le sourire aux supporters"

Du côté de Montréal, il y aura par exemple dix matchs face à Toronto, le grand rival local, soit près de 20% de la saison régulière. "C'est très différent par rapport aux autres années, normalement on sort dans une ville pour un bon repas, on visite, reconnaît Joel Edmundson, le défenseur des Canadiens (en conférence de presse). Là, je ne suis pas sorti depuis deux jours, on passe beaucoup de temps entre joueurs pour des parties de cartes, on regarde du sport, on crée des liens... C'est génial, ça nous permet de nous connaître davantage." Le coach Claude Julien a lui souligné "l'importance d'aider les supporters mentalement, de leur redonner le sourire".


Pour le moment, seul Vegas a réussi trois victoires en autant de matchs, à l'inverse Chicago est la seule franchise à afficher un 0/3. Enfin, trois Français sont engagés cette saison en NHL : le petit prodige grenoblois Alexandre Texier (21 ans), qui entame sa troisième année à Columbus et vient d'inscrire son deuxième but en deux matchs - après être brièvement retourné à Grenoble pour commencer la saison ; Pierre-Edouard Bellemare (35 ans) pour sa septième saison - sa deuxième du côté de l'Avalanche du Colorado - après avoir notamment été finaliste en 2018 avec Vegas ; et enfin Antoine Roussel (31 ans), qui démarre lui sa neuvième année en NHL à Vancouver (c'est sa troisième saison au Canada, après six ans à Dallas).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.