Voile : Une nouvelle Vendée Arctique en juin 2022

Voile : Une nouvelle Vendée Arctique en juin 2022©Panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le lundi 20 septembre 2021 à 22h23

La deuxième édition de la Vendée Arctique sera lancée le 12 juin 2022 au large des Sables d'Olonne et sera la première étape qualificative pour le Vendée Globe 2024.

Après le succès rencontré par la première édition en juin 2020, il y aura bien une deuxième édition de la Vendée Arctique en juin 2022. L'an passé, cette course de 2800 milles réservée aux Imoca, entre les Sables d'Olonne et le sud-ouest de l'Islande en aller-retour, avait servi de répétition générale avant le Vendée Globe, dans un contexte de sortie de premier confinement et donc de huis clos. L'année prochaine, la course dont le départ sera donné le 12 juin sera la première étape qualificative pour le Vendée Globe 2024. La course comportera cette fois 3500 milles, entre Les Sables d'Olonne et le cercle polaire arctique, en contournant l'Islande. Un village sera installé sur l'esplanade du Vendée Globe avec des animations pendant les deux semaines de course, jusqu'aux arrivées. L'événement débutera le vendredi 10 juin 2022 avec une parade des skippers du Vendée Globe, initialement prévue le 25 septembre prochain.


Beyou vainqueur en 2020

« La qualité du partenariat de la Classe Imoca avec la SAEM Vendée, le Département de Vendée et la ville des Sables d'Olonne est centrale dans la réussite sportive et événementielle de notre programme. Nous sommes très heureux de proposer dès l'année prochaine une nouvelle édition de la Vendée Arctique - Les Sables d'Olonne avec ce parcours original et exigeant vers le Nord, aux abords de l'Islande. Un voyage magnifique qui offre cette part d'aventure si chère aux marins IMOCA et au public qui se passionne pour nos courses », s'est réjoui Antoine Mermod, président de la classe Imoca. L'an passé, c'est Jérémie Beyou (Charal) qui avait remporté la première édition de la Vendée Arctique en 10 jours et 5 heures, devant Charlie Dalin (Apivia) et Thomas Ruyant (Linked Out). Trois skippers qui avaient ensuite terminé respectivement treizième, deuxième et sixième du Vendée Globe. Le vainqueur du Vendée Globe, Yannick Bestaven (Maitre Coq IV), avait quant à lui fini sixième de la Vendée Arctique. Et comme il compte défendre son titre dans un peu plus de trois ans, nul doute qu'il sera au départ de la Vendée Arctique en juin prochain pour assurer sa qualification.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.