Voile - Transat Jacques Vabre : 200 marins pour les 30 ans, et un parcours différent pour chaque classe

Voile - Transat Jacques Vabre : 200 marins pour les 30 ans, et un parcours différent pour chaque classe©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le dimanche 04 décembre 2022 à 10h50

La Transat Jacques Vabre fêtera ses 30 ans l'année prochaine, et pour l'édition 2023, la course en double entre Le Havre et la Martinique verra s'affronter 200 marins, dans trois classes différentes qui auront chacune leur parcours.


Alors que certains bateau de la Route du Rhum sont encore en mer, 25 jours après le départ, les cadors de la voile ont déjà les yeux rivés vers le prochain grand événement nautique, la Transat Jacques Vabre. L'année prochaine, la plus célèbre des transatlantiques en double, qui relie Le Havre à la Martinique, fêtera ses 30 ans, et les organisateurs ont dévoilé quelques chiffres samedi lors d'une conférence de presse. Le 29 octobre 2023, ce sont 200 marins, divisés en trois classes différentes, qui prendront le départ. En Imoca (la catégorie des bateaux du Vendée Globe), 40 bateaux seront en lice (le double de l'édition 2021), et tenteront de succéder au tandem Thomas Ruyant-Morgan Lagravière sur LinkedOut (Ruyant vient de gagner la Route du Rhum). Chez les Ocean Fifty, seulement 10 bateaux seront au départ, la classe s'étant fixée une limite afin de contrôler sa croissance. En 2021, ce sont Sébastien Rogues et Matthieu Souben, sur Primonial, qui l'avaient emporté. Enfin, la troisième catégorie représentée sera celle des Class40, avec 50 bateaux en lice, qui voudront succéder à Antoine Carpentier et Pablo Santurde Del Arco, vainqueurs en 2021 sur Redman. La catégorie des Ultimes, remportée lors de la précédente édition par Franck Cammas et Charles Caudrelier sur Maxi Edmond de Rothschild, sera absente puisque les géants des mers participeront, en décembre 2023, à leur tour premier tour du monde, au départ de Brest.

Un parcours plus long pour les Ocean Fifty

Pour cette Transat Jacques Vabre 2023, trois parcours différents ont été conçus, afin que les vainqueurs de chaque catégorie arrivent à peu près en même temps, comme cela avait été le cas en 2021. Ainsi, les Ocean Fifty, qui sont les plus rapides, devront passer à l'est du Cap-Vert puis au large du nord-est du Brésil, avant de faire un détour par les rochers Saint-Pierre et Saint-Paul, à un peu moins de 1000 kilomètres du Brésil. Les Imoca passeront eux aussi par l'est du Cap-Vert et par les rochers, mais sans aller jusqu'au large du Brésil. Enfin, les Class40 ne seront pas obligés de contourner le Cap-Vert et pourront filer directement vers la Martinique et Fort-de-France, où sera jugée l'arrivée.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.