Vendée Globe : Les leaders sont passés dans l'Océan Pacifique, Seguin désormais quatrième

Vendée Globe : Les leaders sont passés dans l'Océan Pacifique, Seguin désormais quatrième©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le dimanche 13 décembre 2020 à 18h48

Le trio de tête du Vendée Globe, composé de Charlie Dalin, Thomas Ruyant et Yannick Bestaven, a passé ce dimanche le Cap Leeuwin et est entré dans l'Océan Pacifique. Damien Seguin, pour sa part, a doublé Jean Le Cam pour la quatrième place.



Après le Cap de Bonne-Espérance, la tête du Vendée Globe a atteint ce dimanche la deuxième étape de leur périple autour du monde. En effet, Charlie Dalin (Apivia) a basculé dans l'Océan Pacifique après 34 jours, 22 heures et 5 minutes de course. Mais l'incertitude est toujours grande au sommet de la hiérarchie car Thomas Ruyant (LinkedOut) et Yannick Bestaven (Maître CoQ IV) ont fait de même trois heures et 20 minutes plus tard, les deux skippers étant eux-mêmes séparés de neuf minutes à ce point de passage majeure du Vendée Globe. Au pointage de 18h00 ce dimanche, l'écart entre les trois premiers de la course n'est que de 71 milles. A noter que la traversée de l'Océan Indien entre Bonne-Espérance et Leeuwin aura duré 12 jours, 7 heures et 10 minutes pour Charlie Dalin.

Seguin reprend place au pied du podium

Si les écarts sont serrés au sein du Top 3 du Vendée Globe, il en est de même derrière. Entre le quatrième et le septième, il n'y a pas plus de 30 milles nautiques. Une quatrième place qui est revenue dans les mains de Damien Seguin. L'ancien médaillé paralympique, à la barre de Groupe Apicil, a repris l'avantage sur Jean Le Cam (Yes We Cam !) avec une marge inférieure à deux milles. « Le classement me donne plutôt la patate. J'ai l'impression de bien naviguer, assez vite et ça se ressent au classement. Je suis surtout super content d'être revenu en mode course car avec les problèmes de pilote automatique et d'énergie que j'ai eu, je n'étais plus du tout en mode course, a confié le skipper de Briançon. J'étais en huitième position et depuis je suis revenu dans la course, je pointais quatrième ce (dimanche) matin. Je suis content d'avoir retrouvé un bateau qui est à peu près à 100% de son potentiel. » Des écarts qui restent réduits également entre Boris Herrmann (SeaExplorer-Yacht Club de Monaco) et Isabelle Joscke (MACSF), respectivement huitième et neuvième du Vendée Globe.

VOILE / VENDEE GLOBE 2020-2021
Pointage à 5h00 (heure française) - Dimanche 13 décembre 2020
1- Charlie Dalin (FRA/Apivia*) à 13 280,6 milles de l'arrivée
2- Thomas Ruyant (FRA/LinkedOut*) à 57,77 milles du leader
3- Yannick Bestaven (FRA/Maître CoQ IV*) à 71,17
4- Damien Seguin (FRA/Groupe Apicil) à 266,54
5- Jean Le Cam (FRA/Yes We Cam !) à 268,09
6- Benjamin Dutreux (FRA/Omia-Water Family) à 271,79
7- Louis Burton (FRA/Bureau Vallée 2*) à 298,44
8- Boris Herrmann (ALL/SeaExplorer-Yacht Club de Monaco*) à 352,02
9- Isabelle Joschke (FRA-ALL/MACSF*) à 380,58
10- Giancarlo Pedote (ITA/Prysmian Group*) à 392,52
...

Abandons :
Nicolas Troussel (FRA/Corum L'Epargne*) : démâtage, après 7 jours de course
Alex Thomson (GBR/Hugo Boss*) : avarie de safran, après 20 jours de course
Kevin Escoffier (FRA/PRB*) : voie d'eau, après 22 jours de course
Sébastien Simon (FRA/Arkéa-Paprec*) : foil endommagé après rencontre avec un OFNI, après 25 jours de course
Samantha Davies (GBR/Initiatives-Coeur*) : quille endommagée, après 26 jours de course
Fabrice Amedeo (FRA/Newrest - Art et Fenêtres*) : avarie informatique, après 33 jours de course

* bateau équipé de foils

Vos réactions doivent respecter nos CGU.