Vendée Globe : Huusela, seul au monde

Vendée Globe : Huusela, seul au monde©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le mardi 02 mars 2021 à 11h10

Ari Huusela est le dernier marin à arpenter l'Atlantique parmi la flotte du Vendée Globe. A priori, il lui reste encore trois jours pour savourer la fin de son trajet. Le Finlandais indique avoir passé un moment exceptionnel.



Alexia Barrier ayant bouclé son Vendée Globe dimanche, un seul skipper demeure engagé : il s'agit du Finlandais Ari Huusela : "Etre capable de prendre le départ, puis se retrouver si près de l'arrivée, c'est énorme. Je suis sur mon propre podium." Agé de 58 ans, son but était de terminer son tour de la planète en moins de 120 jours, ce qu'il devrait réussir. Son arrivée est en effet prévue pour vendredi aux Sables-d'Olonne, ce qui l'amènerait à 117 jours - soit 37 de plus que le vainqueur Yannick Bestaven. Il devrait aussi devenir le premier navigateur scandinave de l'histoire à terminer le Vendée Globe, après l'avoir fait sur la Route du Rhum en 2014 : "C'est un sentiment incroyable, j'en suis très fier et j'espère que d'autres Finlandais se lanceront leur propres défis en participant à leur tour."

Huusela, dimanche, dressait déjà une première ébauche de bilan de son expérience hors du commun. Il se disait "super heureux" : "Il y a eu peu de jours difficiles, peut-être dix... J'ai énormément apprécié tous les autres, j'ai eu suffisamment d'eau, de nourriture et de fournitures. J'étais très bien préparé, je n'ai pas eu de gros problème... Quand j'ai lancé ce projet il y a quatre ans, ce n'était pas pour la compétition, mais plus comme une aventure pour moi, un énorme challenge." En passe d'être validé, donc. Huusela, ancien pilote de ligne chez la compagnie finlandaise Finnair (plus de 20 000 heures de vol), s'apprête à terminer 25eme de cette neuvième édition du Vendée Globe - huit autres navigateurs ayant abandonné sur les 33 engagés au départ de la course.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.