Vendée Globe : Herrmann se rapproche de Dalin

Vendée Globe : Herrmann se rapproche de Dalin©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le jeudi 21 janvier 2021 à 09h12

Boris Herrmann (SeaExplorer-Yacht Club de Monaco) n'est plus qu'à 75 milles du leader du Vendée Globe Charlie Dalin (Apivia), alors qu'on est entré dans la dernière semaine de course. Le suspense est entier.


La tête de la flotte du Vendée Globe a désormais dépassé la latitude du Cap Vert et se rapproche de celle des Canaries, et c'est toujours Charlie Dalin (Apivia) qui est aux commandes. Mais l'avance du skipper français s'est réduite pendant la nuit, et elle n'est plus que de 75 milles sur Boris Herrmann (SeaExplorer-Yacht Club de Monaco) qui, rappelons-le, se fera re-créditer un temps de 6 heures à l'arrivée pour avoir participé aux opérations de sauvetage de Kevin Escoffier. "Je me sens bien, c'est bon pour le moral d'être deuxième sur la cartographie, même si en ce moment, cela ne veut pas dire grand-chose, a confié l'Allemand lors d'une vacation. La semaine qui arrive sera la plus incroyable du Vendée Globe et de tous les Vendée Globe. Les six ou sept bateaux de devant peuvent être proches les uns des autres et Jean Le Cam aussi. Les bonus de temps vont entrer en jeu. Cela pourrait être à la fois positif et négatif. Je n'ai pas de place acquise sur le podium, c'est bien sûr mon rêve et mon objectif, mais tout sera très serré. Il y a beaucoup à jouer. Ce sera une semaine difficile, mais j'ai vraiment hâte d'y être.

L'option de Burton n'a pas encore payé

Thomas Ruyant (LinkedOut) pointe à 104 milles alors que Louis Burton (Bureaux Vallée 2), qui est le seul à avoir pris une option plus à l'Ouest, est à 145 milles de Dalin. Reste à savoir si son option va payer dans les prochaines heures. Un petit peu plus loin derrière, Clarisse Cremer (Banque Populaire) a franchi l'équateur en douzième position cette nuit. Encore plus loin derrière, la lutte fait rage entre l'avant-dernière, Alexia Barrier (TSE-4myplanet), et le dernier, Ari Huusela (Stark), qui ne sont plus séparés que par 135 milles.

VOILE / VENDEE GLOBE 2020-2021
Pointage à 9h00 (heure française) - Jeudi 21 janvier 2021
1- Charlie Dalin (FRA/Apivia*) à 2 178,06 milles de l'arrivée
2- Boris Herrmann (ALL/SeaExplorer-Yacht Club de Monaco) à 75,52 milles du leader
3- Thomas Ruyant (FRA/LinkedOut*) à 104,17 milles
4- Louis Burton (FRA/Bureau Vallée 2*) à 145,44
5- Damien Seguin (FRA/Groupe Apicil) à 146,44
6- Yannick Bestaven (FRA/Maître CoQ IV*) à 147,05
7- Giancarlo Pedote (ITA/Prysmian Group*) à 204,15
8- Jean Le Cam (FRA/Yes We Cam !) à 333,21
9- Benjamin Dutreux (FRA/Omia-Water Family) à 373,6
10- Maxime Sorel (FRA/V and B-Mayenne) à 616,41
...

Pour avoir participé à l'opération de récupération de Kevin Escoffier, trois navigateurs bénéficieront d'une compensation à l'arrivée, qui sera réduite de leur temps de course :

- Jean Le Cam (Yes We Cam !) récupérera 16 heures et 15 minutes
- Yannick Bestaven (Maître CoQ IV) récupérera 10 heures et 15 minutes
- Boris Herrmann (SeaExplorer-Yacht Club de Monaco) récupérera 6 heures

Abandons :
Nicolas Troussel (FRA/Corum L'Epargne*) : démâtage, après 7 jours de course
Alex Thomson (GBR/Hugo Boss*) : avarie de safran, après 20 jours de course
Kevin Escoffier (FRA/PRB*) : voie d'eau, après 22 jours de course
Sébastien Simon (FRA/Arkéa-Paprec*) : foil endommagé après rencontre avec un OFNI, après 25 jours de course
Samantha Davies (GBR/Initiatives-Cœur*) : quille endommagée, après 26 jours de course
Fabrice Amedeo (FRA/Newrest - Art et Fenêtres*) : avarie informatique, après 33 jours de course
Isabelle Joschke (FRA-ALL/MACSF) : quille endommagée, après 62 jours de course
Sébastien Destremau (FRA/Merci) : multiples avaries, après 68 jours de course

* bateau équipé de foils

Vos réactions doivent respecter nos CGU.