Vendée Globe : Burton est revenu au contact

Vendée Globe : Burton est revenu au contact©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, Media365, publié le vendredi 22 janvier 2021 à 22h25

Alors que l'organisation a confirmé que l'arrivée se disputerait à huis clos, le suspense continue de faire rage en tête. Louis Burton ne devrait plus tarder à repasser devant Charlie Dalin.


Soupe à la grimace sur le Vendée Globe ce vendredi, avec la confirmation que c'est à huis clos que le vainqueur, au même titre que les concurrents s'étaient déjà élancés des Sables d'Olonne en novembre dernier sans aucun public pour les encourager, franchirait la ligne d'arrivée la semaine prochaine. Heureusement, en ce qui concerne le suspense pour la victoire finale, il bat son plein, et console peut-être ceux qui rêvaient de venir accueillir et féliciter les héros de cette édition dans le légendaire chenal olonnais. Etant donné la cadence de Louis Burton (Bureau Vallée 2) sur ces dernier jours - depuis qu'il a décidé d'opter sur une trajectoire beaucoup plus à l'ouest que ses rivaux - le deuxième ne devrait d'ailleurs plus tarder à reprendre le commandement de la flotte devant Charlie Dalin (Apivia).

Herrmann n'a pas dit son dernier mot

Au dernier pointage de la journée (22h00, heure française), le Havrais était toujours leader, mais c'était presque anecdotique tant Burton revient fort. Il n'a d'ailleurs plus que quatre milles de retard. Autant dire que les deux hommes sont au coude à coude, avec pas très loin derrière en troisième position un Boris Herrmann (SeaExplorer-Yacht Club de Monaco) qui n'a pas dit son dernier mot. La suite du week-end s'annonce des plus passionnantes une fois de plus. Et sauf surprise, elle devrait orchestrer une énième passation de pouvoir.



VOILE / VENDEE GLOBE 2020-2021
Pointage à 22h00 (heure française) - Vendredi 22 janvier 2021
1- Charlie Dalin (FRA/Apivia*) à 1 674,37 milles de l'arrivée
2-
Louis Burton (FRA/Bureau Vallée 2*) à 4 milles du leader3- Boris Herrmann (ALL/SeaExplorer-Yacht Club de Monaco) à 70,34
4- Thomas Ruyant (FRA/LinkedOut*) à 117,87
5- Damien Seguin (FRA/Groupe Apicil) à 143,15
6- Yannick Bestaven (FRA/Maître CoQ IV*) à 154,94
7- Giancarlo Pedote (ITA/Prysmian Group*) à 225,37
8- Jean Le Cam (FRA/Yes We Cam !) à 379,59
9- Benjamin Dutreux (FRA/Omia-Water Family) à 452,7
10- Maxime Sorel (FRA/V and B-Mayenne) à 653,52
...

Pour avoir participé à l'opération de récupération de Kevin Escoffier, trois navigateurs bénéficieront d'une compensation à l'arrivée, qui sera réduite de leur temps de course :

- Jean Le Cam (Yes We Cam !) récupérera 16 heures et 15 minutes
- Yannick Bestaven (Maître CoQ IV) récupérera 10 heures et 15 minutes
- Boris Herrmann (SeaExplorer-Yacht Club de Monaco) récupérera 6 heures

Abandons :
Nicolas Troussel (FRA/Corum L'Epargne*) : démâtage, après 7 jours de course
Alex Thomson (GBR/Hugo Boss*) : avarie de safran, après 20 jours de course
Kevin Escoffier (FRA/PRB*) : voie d'eau, après 22 jours de course
Sébastien Simon (FRA/Arkéa-Paprec*) : foil endommagé après rencontre avec un OFNI, après 25 jours de course
Samantha Davies (GBR/Initiatives-Cœur*) : quille endommagée, après 26 jours de course
Fabrice Amedeo (FRA/Newrest - Art et Fenêtres*) : avarie informatique, après 33 jours de course
Isabelle Joschke (FRA-ALL/MACSF) : quille endommagée, après 62 jours de course
Sébastien Destremau (FRA/Merci) : multiples avaries, après 68 jours de course

* bateau équipé de foils

Vos réactions doivent respecter nos CGU.