Transat Jacques Vabre : Ruyant et Lagravière (LinkedOut) s'imposent en Imoca

Transat Jacques Vabre : Ruyant et Lagravière (LinkedOut) s'imposent en Imoca©Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le jeudi 25 novembre 2021 à 15h21

Thomas Ruyant et Morgan Lagravière, sur LinkedOut, ont franchi la ligne d'arrivée ce jeudi à 9h48 heure de Martinique, et remportent dont haut la main la Transat Jacques Vabre dans la catégorie Imoca.

Un troisième duo vainqueur sur la Transat Jacques Vabre 2021 ! Après Sébastien Rogues et Matthieu Souben (Primonial) en Ocean Fifty et Franck Cammas et Charles Caudrelier (Maxi Edmond de Rothschild) en Ultime, ce sont Thomas Ruyant et Morgan Lagravière qui ont triomphé ce jeudi en Imoca. Les skippers de LinkedOut ont franchi la ligne d'arrivée à 9h48 heure de Martinique (14h48 heure métropolitaine) et s'imposent donc après 18 jours, 1 heure, 21 minutes et 10 secondes de course, en ayant parcouru 6691,3 milles depuis Le Havre, soit une moyenne de 15,44 noeuds. Cela fait désormais neuf jours que Ruyant et Lagravière ont pris la tête de la flotte des Imoca, après une longue bataille face à Charlie Dalin et Paul Meilhat (Apivia), qui étaient annoncés comme les favoris avant le départ. Depuis, LinkedOut n'a cessé de creuser l'écart, et Apivia pointait à 184 milles de l'arrivée au moment où les vainqueurs franchissaient la ligne d'arrivée. Sixième du dernier Vendée Globe, Thomas Ruyant (40 ans) remporte sa toute première Transat Jacques Vabre, tout comme Morgan Lagravière (34 ans).


Ruyant : "Cette victoire s'est joué depuis plusieurs années"
« C’et beaucoup de bonheur partagé, nous avons pris beaucoup de plaisir sur l'eau avec Morgan. C'est une sacrée expérience sportive, ce sont des moments rares. Cette victoire s'est jouée depuis plusieurs mois, depuis plusieurs années, grâce à l'équipe géniale qui travaille sur ce projet. Il y a beaucoup de choses qui se sont faites avant le départ. Nous avons eu la chance d'avoir un bateau qui était ultra prêt, en lequel nous avions confiance, sur lequel nous avons pu tirer, que nous n'avons pas ménagé. Nous non plus d'ailleurs, même sur les derniers jours où nous avions un peu d'avance, nous n'avons pas lâché un mètre, nous avons mis de l'énergie du départ jusqu'au bout. Nous sommes bien cuits, la dernière session entre Fernando et l'arrivée a été longue. C'est la première fois que nous régatons sur une Transat et que nous restons aussi longtemps dans des endroits où il fait chaud, où c'est éprouvant de manœuvrer », a réagi Thomas Ruyant à l’arrivée. « C'est un bon moment, gagner une course forcément ça fait toujours plaisir. Ce sont des moments de bonheur, il faut être capable d'en profiter, de savourer. Ce n'est pas seulement le résultat sportif, ce sont aussi les valeurs et la dimension humaine. Nous avons bien l'intention de capitaliser sur tout ça et d'en profiter dans les prochains jours. Nous étions vraiment soudés, bienveillants l'un envers l'autre, avec une motivation commune, une grosse complémentarité, nous avons tout donné. Nous avons eu des super conditions en passant le Rocher du Diamant, c'était vraiment idéal, pour se faire plaisir, pour faire plaisir à ceux qui étaient là. De voir la terre, de voir les îles, de récupérer nos fruits, nos noix de coco, ça fait plaisir », s’est réjoui de son côté Morgan Lagravière.



VOILE / TRANSAT JACQUES-VABRE
Pointage de 15h00 - Jeudi 25 novembre 2021

ULTIME
1- Franck Cammas-Charles Caudrelier (Maxi Edmond de Rothschild) vainqueurs le mardi 23 novembre à 15h16 en 16j 1h49m 16s
2- François Gabart-Tom Laperche (SVR-Lazartigue) arrivés le mardi 23 novembre à 23h13 en 16j 9h 46m 11s
3- Armel Le Cléac’h-Kevin Escoffier (Banque Populaire XI) arrivés le mercredi 24 novembre à 00h06 en 16j 10h 39m 20s
4- Yves Le Blévec-Anthony Marchand (Actual Ultim 3) à 185,8 milles de l'arrivée
5- Thomas Coville-Thomas Rouxel (Sodebo ultim 3) à 86,1

IMOCA
1- Thomas Ruyant-Morgan Lagravière (LinkedOut) vainqueurs le jeudi 25 novembre à 14h48 en 18j 1h 21m 10s
2- Charlie Dalin-Paul Meilhat (Apivia) à 184,2 milles de l'arrivée
3- Jérémie Beyou-Christopher Petit (Charal) à 241,7
4- Sébastien Simon-Yann Eliès (Arkea Paprec) à 554,8
5- Sam Davies-Nicolas Lunven (Initiatives-Cœur) à 590,4


OCEANFIFTY
1- Sébastien Rogues-Matthieu Souben (Primonial) vainqueurs le mardi 23 novembre à 02h54 en 15j 13h 27m 14s
2- Erwan Le Roux-Xavier Macaire (Koesio) arrivés le mardi 23 novembre à 05h22 en 15j 15h 55m 12s
3- Sam Goodchild-Aymeric Chappellier (Leyton) arrivés le mardi 23 novembre à 06h42 en 15j 17h 15m 43s
4- Thibaut Vauchel Camus-Frédéric Duthil (Solidaires en peloton) arrivés le mardi 23 novembre à 20h16 en 16j 6h 49m 35s
5- Armel Tripon-Benoit Marie (Les P’tits Doudous) arrivés le mardi 23 novembre à 20h28 en 16j 7h 1m 22s
6- Gilles Lamiré-Yvan Bourgnon (Groupe GCA-1001 Sourires) arrivés le mardi 24 novembre à 03h28 en 16j 14h 1m 21s
7- Quentin Vlamynck-Lalou Roucayrol (Arkema 4) arrivés le mercredi 24 novembre à 16h08 en 17j 2h 41m 9s

CLASS 40
1- Antoine Carpentier-Pablo Santurde Del Arco (Redman) à 978,2 milles de l’arrivée
2- Jonas Gerckens-Benoît Hantzperg (Volvo) à 44,6 milles du leader
3- Cédric Château-Jérémie Mion (Seafrigo-Sogestran) à 63,79
4- Valentin Gautier-Simon Koster (Banque du Léman) à 67,65
5- Luke Berry-Achille Nebout (Lamotte Module Création) à 72,24

Vos réactions doivent respecter nos CGU.