Transat Jacques Vabre : Bon départ pour Gabart et Laperche en Ultim

Transat Jacques Vabre : Bon départ pour Gabart et Laperche en Ultim©Media365

Mathieu Warnier, Media365, publié le dimanche 29 octobre 2023 à 15h40

Si les IMOCA ont reçu l'ordre de rester à quai, la Transat Jacques Vabre a bien démarré ce dimanche pour les trois autres catégories. Si les Class40 et Ocean Fifty devront faire escale à Lorient, la catégorie Ultim a vu François Gabart et Tom Laperche (SVR Lazartigue) prendre le meilleur départ.



La seizième édition de la Transat Jacques Vabre est bien partie. Toutefois, seules trois des quatre catégories engagées sur l'épreuve menant du Havre à Fort-de-France, ont pris la mer comme prévue ce dimanche à la mi-journée. En effet, face à des conditions météorologiques et de mer annoncées comme mauvaises entre mardi et jeudi dans le Golfe de Gascogne mais également dans la zone du Cap Finisterre, les organisateurs de l'épreuve ont opté pour le principe de précaution. Alors que les cinq engagés dans la catégorie Ultim se sont élancés en direction de la Martinique sans changement de programme, il n'en est pas de même pour les autres catégories. Alors que les IMOCA ont reçu l'ordre de rester à quai et ne prendront le départ qu'une fois les conditions plus clémentes, les Class40 et les Ocean Fifty ont également pris la mer à l'heure prévue. Toutefois, la direction de course exige une escale à Lorient et le classement final sera basé sur l'addition des temps de course entre Le Havre et Lorient puis entre Lorient et Fort-de-France.

Gabart et Laperche foncent déjà

En effet, des vents à 80 nœuds et des creux de huit à dix mètres sont annoncés lors du passage au large de l'Espagne. Malgré une mer très formée dans les premières minutes de course, le SVR Lazartigue confié à François Gabart et Tom Laperche ne tremble pas. Le duo a déjà repoussé Armel Le Cléac'h et Sébastien Josse (Maxi Banque Populaire XI) à un peu plus de trois milles nautiques au pointage effectué à 15h14 ce dimanche, quand Thomas Coville et Thomas Rouxel (Sodebo Ultim 3) sont à six milles, juste devant Charles Caudrelier et Erwan Israel (Maxi Edmond de Rothschild). Pour leur part, Anthony Marchand et Thierry Chabagny (Actual Ultim 3) ferment la marche à un peu moins de dix milles nautiques du leader. En ce qui concerne la catégorie Ocean Fifty, le meilleur départ est à mettre au crédit du duo formé par Pierre Quiroga et Ronan Treussard (Viabilis Océans), qui compte deux milles nautiques d'avance sur Luke Berry et Antoine Joubert (Le Rire Médecin-Lamotte). Ambrogio Beccaria et Nocolas Andrieu (Alla Grande Pirelli), quant à eux, ouvrent la marche dans la catégorie Class40 mais les écarts sont très ténus entre les monocoques de 40 pieds.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.