Crémer avec un bateau à foils pour le Vendée Globe 2024

Crémer avec un bateau à foils pour le Vendée Globe 2024©Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le mercredi 20 octobre 2021 à 16h17

Douzième du dernier Vendée Globe, la skipper de 31 ans Clarisse Crémer poursuit l'aventure avec Banque Populaire, dont elle défendra les couleurs avec un bateau à foils lors du prochain tour du monde en solidaire sans escale.


Un bateau à foils supplémentaire dans la flotte des Imoca ! Cette semaine, c'est Clarisse Crémer qui a annoncé qu'elle serait désormais à la barre de d'un monocoque doté de cette aile profilée de façon à engendrer de la vitesse, qui donne l'impression que le bateau vole. Sponsorisée par Banque Populaire depuis 2019, la skipper de 31 ans poursuit l'aventure avec le groupe bancaire, jusqu'au Vendée Globe 2024. En février dernier, sur un bateau à dérive, elle avait pris la douzième place du Vendée Globe, en un peu plus de 87 jours, signant ainsi le record féminin du tour du monde en solitaire sans escale.

Crémer : "J'ai besoin de travailler pour progresser encore"

Un bateau à foils de la génération 2020 est en cours d'acquisition, et les ambitions de la Parisienne sont donc décuplées : « Je suis très heureuse de pouvoir poursuivre l'aventure et me projeter sur ce nouveau défi. Dès le passage du Cap de Bonne Espérance, j'ai eu cette envie forte d'y retourner. C'est une opportunité incroyable de pouvoir bénéficier du soutien, du savoir-faire et de l'expérience de tout le Team Banque Populaire. J'ai eu la chance de faire mon premier Vendée Globe à bord d'un des meilleurs bateaux à dérive et j'ai hâte de franchir un nouveau palier en matière de performance et d'exigence avec un bateau à foils de génération 2020. J'ai eu le temps de découvrir mes forces et mes faiblesses quand j'étais en mer et je sais ce sur quoi j'ai besoin de travailler pour progresser encore. À l'issue du dernier Vendée Globe, j'ai réalisé à quel point j'aimais être sur l'eau et j'aimais me donner à fond. Me battre et tout faire pour me surpasser au large, c'est devenu un besoin et ça donne encore plus envie de me lancer dans ce nouveau challenge. » A noter que contrairement à beaucoup de skippers du dernier Vendée Globe, Clarisse Crémer ne sera pas au départ du Transat Jacques Vabre le 7 novembre prochain au Havre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.