Natation : Une deuxième jeune fille entendue dans l'affaire Agnel

Natation : Une deuxième jeune fille entendue dans l'affaire Agnel©PANORAMIC, Media365

Thomas Siniecki, Media365 : publié le jeudi 08 décembre 2022 à 09h00

Les agissements de Yannick Agnel ne se seraient pas arrêtés à ceux contre la fille de Lionel Horter. Une deuxième affaire, déjà évoquée l'an dernier, prend un peu plus d'épaisseur avec l'audition d'une deuxième jeune fille.



N. Horter, fille de l'entraîneur Lionel Horter, n'est pas la seule victime présumée de Yannick Agnel. RTL révèle ainsi qu'une autre fille mineure, dans l'entourage de la famille de l'ancien nageur et qui aurait subi des attouchements il y a quelques années, vient d'être entendue par les enquêteurs à Mulhouse. Ceux-ci l'ont su en interceptant une conversation téléphonique entre la mère de Yannick Agnel et une proche, évoquant cette nouvelle affaire et surtout la perspective d'une entrevue familiale dans les jours suivants, ce qui a précipité d'une semaine l'interpellation du double champion olympique et du monde (sur 200 m et 4x100 m, en 2012 à Londres puis en 2013 à Barcelone) l'année dernière - en décembre 2021 - car il y avait la crainte d'une potentielle concertation sur le sujet.

"J'étais ivre mort, à cinq ou six dans un lit (...) Je lui dis que ça ne se reproduira jamais"

En garde à vue, Yannick Agnel avait alors reconnu dans la foulée avoir été "très lourd" et contraint la jeune fille en question, elle aussi âgée de moins de quinze ans au moment des faits, à devoir "se dégager" (propos relayés par L'Equipe) : "J'étais ivre mort. On s'est couché à cinq ou six dans un lit et j'ai souvenir que Marine (le prénom a été modifié) m'a rapporté que j'étais collé à elle dans le lit et que j'avais mes mains sur elle, à la tripoter un petit peu. Le lendemain (...) Marine me raconte cette histoire. Je suis effondré, je lui présente mes excuses et surtout je lui dis que ça ne se reproduira jamais, que je suis vraiment désolé." Ce volet de l'enquête s'amplifie donc, alors que Yannick Agnel avait été libéré l'an dernier sous contrôle judiciaire après sa garde à vue.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.