Natation - Sélections américaines : Ledecky et Dressel finissent sur une bonne note

Natation - Sélections américaines : Ledecky et Dressel finissent sur une bonne note©Media365

Marie Mahé, Media365, publié le dimanche 01 mai 2022 à 12h18

Ce samedi, du côté de Greensboro en Caroline du Nord, dans le cadre des sélections américaines de natation, Katie Ledecky et Caeleb Dressel ont remporté une quatrième course, respectivement sur 1500m nage libre et 50m nage libre.

Et de quatre. Ce samedi, en clôture des sélections américaines pour les championnats du monde de natation, du côté de Greensboro en Caroline du Nord, Katie Ledecky a remporté une quatrième et dernière course, sur la distance du 1500 mètres nage libre. L'Américaine a nagé dans un temps de 15 min 38 sec 99/100e. Un chrono qui correspond, tout simplement, à la meilleure performance mondiale de la saison. Cette dernière lui appartenait déjà auparavant. Deuxième de cette course, Katie Grimes échoue à 12 sec 37/100e. Katie Ledecky, outre la meilleure performance mondiale de l'année, établit, du même coup, la quinzième meilleure performance de l'histoire, en sachant qu'elle possède déjà treize des quatorze meilleurs temps de l'histoire sur la distance. A sa sortie du bassin, la septuple championne olympique semblait déçue de sa course, dans des propos rapportés par l'AFP : "C'était correct. J'aurais aimé être un peu plus rapide, mais je m'en contenterai au final."

Meilleure performance mondiale de l'année sur 50m nage libre pour Dressel

Durant ces sélections américaines, qui se sont déroulées cette semaine, Katie Ledecky a donc remporté un total de quatre courses, en nage libre, soit le 200, le 400, le 800 et le 1500 mètres. De bon augure avant les championnats du monde, qui se dérouleront du côté de Budapest, entre les 18 juin et 3 juillet prochains. Chez les hommes, Caeleb Dressel a donc également conclu cette semaine par une nouvelle victoire. Sur la distance du 50 mètres nage libre, ce samedi, le quintuple champion olympique de Tokyo a triomphé, dans un temps de 21 sec 29/100e, soit la meilleure performance mondiale de l'année, devant Michael Andrew, qui signe la deuxième meilleure performance mondiale de l'année, dans un temps de 21 sec 45/100e. Là aussi, il s'agit de sa quatrième victoire de la semaine, à ces sélections américaines.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.