Natation : Marchand en pleine forme !

Natation : Marchand en pleine forme !©Panoramic, Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le samedi 02 avril 2022 à 11h23

Le prodige de la natation française Léon Marchand (19 ans) a réalisé les minimas pour les championnats du monde sur 400m 4 nages et 200m brasse.


Il fêtera ses 20 ans dans un peu plus d'un mois et la natation masculine française compte énormément sur lui pour accumuler les médailles dans les prochaines années. Léon Marchand, sixième du 400m 4 nages des derniers Jeux Olympiques de Tokyo et parti s'entraîner ensuite du côté de l'Université d'Arizona State, aux Etats-Unis, est en train de s'affirmer chaque semaine un peu plus. Dix jours après avoir battu le record de l'épreuve du 200 yards 4 nages (182 m) aux championnats universitaires américains, en effaçant des tablettes pour une demi-seconde un certain Caeleb Dressel, le Toulousain a décroché sa qualification pour deux épreuves des prochains championnats du monde, non sans quelques péripéties, lors du Grand Prix de San Antonio.

Marchand disqualifié puis chrono validé 

Jeudi, alors qu'il avait réussi un chrono de 4'10"38 sur 400m 4 nages, soit la meilleure performance mondiale de l'année, Léon Marchand avait été disqualifié pour une faute en virage. Mais son temps a finalement été validé vendredi par les organisateurs après un nouvel examen vidéo.  Dans un premier temps, ils avaient estimé qu'il avait été l'auteur d'une violation de virage, aux 350 mètres, alors qu'il finissait en nage libre (crawl) et était largement en tête. Il s'est d'ailleurs imposé avec respectivement neuf et onze secondes d'avance sur ses concurrents principaux. Cela signifie qu'il réussit les minimas (fixés à 4'17"48) pour les deux compétitions majeures de cette année, les championnats du monde de Budapest du 18 au 25 juin et les championnats d'Europe de Rome du 11 au 21 août. Vendredi, c'est sur 200m brasse que le nageur français a brillé, en s'imposant en 2'09"24. Il écrase ainsi son record personnel de plus de deux secondes, et passe assez largement sous les minimas, fixés à 2'10"32 par la Fédération française de natation, tout en devenant le deuxième meilleur Français dans cette discipline, derrière Hugues Duboscq. Le Toulousain sera donc présent à Budapest sur au moins deux épreuves.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.