Natation (eau libre) - Ch.Europe : Olivier et Fontaine sur le podium hommes du 10km, Muller seulement 9eme

Natation (eau libre) - Ch.Europe : Olivier et Fontaine sur le podium hommes du 10km, Muller seulement 9eme©Panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, Media365, publié le dimanche 21 août 2022 à 12h46

Uniquement devancés par l'Italien Domenico Acarenza, impressionnant, dimanche à Ostie (Italie) lors du 25km hommes en eau libre des Championnats d'Europe de natation, Marc-Antoine Olivier, troisième du 5km, et Logan Fontaine ont décroché respectivement l'argent et le bronze. Chez les femmes, en revanche, Aurélie Muller (9eme), qui faisait partie des favorites, est passée au travers.



Le doublé (aux deux premières places) n'est pas passé loin pour Marc-Antoine Olivier et Logan Fontaine. Les deux Français, en tête à l'attaque du dernier kilomètre du 10km, ce dimanche à Ostie (Italie) en eau libre pour le compte des Championnats d'Europe de natation, ont subi la loi dans le sprint final de l'Italien Domenico Acarenza, plus rapide que tout le monde. Ils terminent néanmoins tous les deux sur le podium, avec la médaille d'argent pour Olivier et le bronze pour Fontaine. Troisième la veille sur le 5km, le premier, content néanmoins de décrocher sa deuxième médaille en deux jours, n'a pas caché ensuite au micro de France Télévision qu'il espérait bien laisser tous ses rivaux dans son rétroviseur cette fois. Acarenza en a décidé autrement. ""J'aurais bien voulu le titre aujourd'hui, mais il était était vraiment très fort. Il est passé dans un trou de souris à la fin à la bouée. Il a fait une belle course et on a vu à quoi ressemblait le vrai eau libre. En mer, il y a eu beaucoup de vagues, beaucoup de stratégies et ça fait plaisir de faire des courses comme ça. "Logan (Fontaine) a mis un train d'enfer les deux derniers tours, mais il (Acarenza) est puissant, on connaît ses capacités pour accélérer, il est vraiment passé au bon moment, et on n'a pas pu suivre, mais on rapporte deux médailles à la France, donc c'est cool."

Muller se rate

Un peu plus tard dans la matinée chez les femmes, Aurélie Muller, 6eme la veille du 5km, aurait signé les yeux fermés elle aussi pour grimper sur le podium du 10km. Malgré une bonne entame, la protégée de Philippe Lucas, 4eme sur la distance lors des derniers Mondiaux, s'est effondrée et termine uniquement en bas de Top 10 (9eme). Une énorme désillusion pour la native de Sarreguemines, incapable de tenir son rang dès lors que le vent s'est mêlé à la danse. "Je suis très déçue, ça a été une course très dure. Je me sentais plutôt bien, mais le vent s'est levé et moi, les vagues, je n'aime pas trop, donc la fin de course a été très dure pour moi", déplorait Muller sur France Télévision. L'autre Française en lice la toute jeune Madelon Catteau (17 ans) pouvait, elle, avoir le sourire. Pour son premier grand rendez-vous chez les grandes, l'ex-championne d'Europe juniors du 10km a terminé une place devant sa compatriote. "Je suis contente", avouait celle qui avait découvert la catégorie, la veille sur le 5km. L'Allemande Loenie Beck a remporté ce 10km de dimanche, devant l'Italienne Taddeucci et la Portugaise André.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.