Natation - Champions du monde : Manaudou, Grousset, Terebo, Hénique, Wattel et le relais 4x200m qualifiés

Natation - Champions du monde : Manaudou, Grousset, Terebo, Hénique, Wattel et le relais 4x200m qualifiés©Panoramic, Media365

Aurélien CANOT, Media365, publié le jeudi 23 juin 2022 à 10h40

Florent Manaudou et Maxime Grousset, sur 50m nage libre, ainsi que Mélanie Hénique et Marie Wattel, sur 50m papillon et Emma Terebo, sur 200m dos, se sont tous qualifiés jeudi lors des séries pour les demi-finales. Le relais 4x200m s'est, lui, hissé en finale.


Au lendemain de la journée extraordinaire pour les nageurs français aux Championnats du monde en grand bassin de Budapest, la 6eme journée de la compétition, ce jeudi, a débuté idéalement pour les Tricolores, puisque sur nos sept représentants en lice lors des séries, six ont validé leur billet pour la suite. Seul Clément Secchi, premier au programme du jour en ce qui concernait l'équipe de France, est resté à quai, avec le 23eme temps des séries seulement pour lui sur le 100m papillon (52"76). En lice ensuite sur 200m dos, Emma Terebo, sur la lancée de sa cinquième place en finale du 100m dos alors qu'elle n'avait jamais goûté à pareil rendez-vous, a immédiatement rectifié le tir en terminant 8eme des séries, avec un chrono de 2'11"17. Le train bleu était lancé et Florent Manaudou, Maxime Grousset, Mélanie Hénique et Marie Wattel se sont eux aussi qualifiés pour les demi-finales.

Manaudou peut mieux faire 



Le premier n'avait pas caché à quelques heures de prendre le départ du 50m nage libre qu'il ne "s'attendait pas à faire de miracles". Pour le moment, il n'a pas menti. Jeudi, le champion olympique des Jeux de Londres en 2012 a dû en effet se contenter du 13eme temps des qualifications, en 22"04. Egalement en lice sur 50m nage libre, Grousset a fait légèrement mieux, avec le 10eme temps (21"07). La veille, le chef de file du club de Clichy dans les Hauts de Seine s'était offert la médaille d'argent sur 100m derrière l'extra-terrestre David Popovici. La journée a bien commencé également pour Mélanie Hénique et Marie Wattel. Les deux Nordistes, engagées sur 50m papillon, ont signé respectivement les troisième (25"61) et huitième temps (26"01). Wattel, qualifiée pour la demi-finale du 50m papillon programmée jeudi soir un peu avant 20h00 disputera en début de programme la finale du 100m. Le relais français sur 4x200m nage libre devra, lui, patienter jusqu'à vendredi. Jeudi, toutefois, le quatuor composé de Jordan Pothain, Hadrien Salvan, Roman Fuchs et Enzo Tesic a fait le nécessaire en réalisant le 7eme temps des séries (7'09"95), nouvelle finale à la clé pour les Français. En espérant que cela débouchera sur un nouveau feu d'artifice bleu, blanc, rouge.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.