Natation - Championnats du monde : La France avec Marchand termine septième du relais 4x200m nage libre messieurs

Natation - Championnats du monde : La France avec Marchand termine septième du relais 4x200m nage libre messieurs©Panoramic, Media365

Marie Mahé, Media365, publié le jeudi 23 juin 2022 à 20h05

Ce jeudi soir, aux championnats du monde de natation, l'équipe de France masculine, avec Léon Marchand, a terminé septième de la finale du relais 4x200 mètres nage libre.



La marche était finalement bien trop haute. Ce jeudi, du côté de Budapest en Hongrie, aux championnats du monde de natation, l'équipe de France masculine, partie ligne d'eau numéro un, a pris la septième place du relais 4x200 mètres nage libre, malgré la présence, contrairement aux séries matinales, de Léon Marchand, double champion du monde cette semaine. Premier à lancer ces seize longueurs, Jordan Pothain, pour ses derniers Mondiaux, a paru partir vite et la France a semblé être dans le coup, dans la mesure où les écarts n'étaient pas forcément faits. Après 100 mètres, la France était alors déjà septième, mais toujours dans les temps, pour Jordan Pothain, qui a finalement signé un temps de 1:48.41 avant de passer le relais. Un relais pris par Léon Marchand.

Fuchs a évité la dernière place

Habitué à effectuer une première partie de course moins rapide, par rapport à la seconde, ce fut malgré tout compliqué pour le nageur, comme pour l'ensemble de ses compatriotes, finalement détachés des autres concurrents. Malgré son effort fourni, Marchand a signé un temps de 1:45.05 lancé. Roman Fuchs, troisième relayeur alors que la France était huitième et dernière, a permis aux siens de recoller quelque peu, dépassant alors la Chine pour ensuite tenter de revenir sur la Hongrie, grâce à un temps de 1:46.27 lancé. Enfin, dernier relayeur, Hadrien Salvan n'a évidemment pas pu faire de miracles, pour des Bleus finalement septièmes, dans une course remportée par les Etats-Unis. Au micro de France Télévisions, Fuchs a été le premier à réagir : "Je pense que ça a été une course un peu compliqué, vu qu'on était à l'extérieur. Après, les gens à côté de nous n'étaient pas si mal. Cela nous a permis de tenir un peu dans la course. Je pense qu'on pouvait accrocher un peu mieux, donc c'est un peu dommage."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.