Natation - Championnats d'Europe (petit bassin) : Les huit Français du jour ont passé les séries

Natation - Championnats d'Europe (petit bassin) : Les huit Français du jour ont passé les séries ©Media365

Marie Mahé, Media365, publié le mercredi 06 décembre 2023 à 12h40

Ce mercredi matin, huit Français ont disputé des séries, lors des championnats d'Europe de natation en petit bassin. Avec une qualification pour tous.



Place au deuxième jour de cette édition 2023 des championnats d'Europe de natation en petit bassin, qui se déroule actuellement du côté de Bucarest en Roumanie. A l'occasion des séries matinales de ce mercredi, pas moins de huit Français étaient concernés. Et plus précisément quatre Françaises ainsi que quatre Français répartis dans quatre spécialités différentes. Chez les dames, tout a commencé avec la distance du 200 mètres dos. Deux Françaises étaient de la partie. Emma Terebo et Pauline Mahieu, double championne de France en titre de la distance, étaient dans la même série, la deuxième. Mahieu a pris la quatrième place, en 2'06''32, juste devant sa compatriote, qui signe un temps de 2'06''47. Toutes les deux verront les demi-finales de cette même distance, avec, respectivement, les huitième et neuvième meilleurs temps sur l'ensemble de ces trois séries. C'est la Britannique Medi Harris qui a signé le meilleur temps. C'est ensuite les hommes qui ont pris la suite, avec la distance du 50 mètres nage libre. Là aussi, deux Français étaient engagés. Le premier d'entre eux, Maxime Grousset, champion du monde en titre du 100 mètres papillon, a pris la deuxième place de la cinquième série, dans un temps de 21''25.

Aubry et Joly en finale du 1500m

Florent Manaudou, champion olympique de la distance en 2012 et, depuis, double vice-champion olympique en titre, a ensuite pris le départ de la septième et dernière série. Pour une quatrième place, à l'arrivée, dans un temps de 21''33. A égalité avec le Néerlandais Jesse Puts. Pour, là aussi, pour les deux hommes, une qualification pour les demi-finales de la spécialité, avec, respectivement, les septième et dixième meilleurs temps sur l'ensemble des séries dominées par le Britannique Benjamin Proud, champion du monde de la spécialité en 2022. Deux autres Françaises ont ensuite disputé les séries du 100 mètres quatre nages. Charlotte Bonnet et Béryl Gastaldello étaient dans la troisième et dernière série. En prenant les deuxième et quatrième places de cette course, dans des temps de 59''56 et 1'00''36. Soit les quatrième et onzième meilleurs temps sur l'ensemble de ces séries. De quoi valider également leur ticket pour les demi-finales. C'est l'Allemande Nele Schulze qui a signé le meilleur temps de ces mêmes séries. Enfin, le programme s'est terminé avec le 1500 mètres nage libre hommes. David Aubry et Damien Joly représentaient la France. Les deux ont disputé la première série, avec une qualification pour la finale, grâce à une deuxième et troisième places de leur course. Avec un temps de 14'38''98 pour Aubry et de 14'39''05 pour Joly. Les quatrième et cinquième temps des séries dominées par l'Irlandais Daniel Wiffen.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.