Championnats du monde : L'édition 2024 en février à Doha

Championnats du monde : L'édition 2024 en février à Doha©panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le mardi 12 juillet 2022 à 19h48

La Fédération internationale de natation a annoncé ce mardi que les championnats du monde 2024 se tiendraient au mois de février, à Doha au Qatar.


Après Budapest en 2022 et Fukuoka en 2023, ce sera Doha en 2024. La capitale du Qatar accueillera la 21eme édition des championnats du monde de natation, mais la date ne sera pas habituelle, a confirmé ce mardi la Fédération internationale de natation. Alors que les Mondiaux se déroulent traditionnellement en été, ils auront cette fois lieu du 2 au 18 février. Au départ, les 21emes championnats du monde devaient se tenir à Doha en 2023, mais c'est finalement la ville japonaise de Fukuoka qui les accueillera l'an prochain, en raison de la pandémie de coronavirus qui a retardé les Jeux Olympiques d'un an, ainsi que toutes les compétitions majeures. Les Mondiaux 2024 ne pouvant pas se tenir pendant l'été, puisque ce sera le moment des Jeux Olympiques de Paris, ils auront donc lieu en hiver.

Doha en habituée

« La capitale qatarie accueillera l'événement phare de la FINA pour la toute première fois après avoir accueilli avec succès plusieurs événements FINA au cours des dernières années, dont les 12e Championnats du monde de natation FINA (25m) 2014, neuf éditions de la Coupe du monde de natation FINA, quatre Séries mondiales de natation FINA Marathon événements et un événement FINA Diving World Series en 2009. Avec 76 épreuves se déroulant dans les six disciplines de la FINA que sont la natation, la natation artistique, la natation en eau libre, le plongeon, le plongeon de haut vol et le water-polo, Doha offrira un cadre idéal pour la meilleure compétition aquatique au monde. Il servira également d'étape sur la route des Jeux Olympiques de Paris 2024, offrant des possibilités de qualification pour les disciplines de la natation, de la natation artistique, de la natation en eau libre, du plongeon et du water-polo », écrit la FINA dans son communiqué. Nul doute qu'à sept mois des Jeux Olympiques de Paris 2024, les meilleurs nageurs du monde, et notamment les Français, voudront briller pour décrocher leur qualification.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.