Championnats d'Europe : Wattel (100 m papillon) et Ndoye Brouard (50 m dos) au rendez-vous des demi-finales

Championnats d'Europe : Wattel (100 m papillon) et Ndoye Brouard (50 m dos) au rendez-vous des demi-finales©panoramic, Media365

Guillaume Issner, Media365, publié le dimanche 14 août 2022 à 15h01

La France sera respectivement représentée en demi-finale du 100 m papillon femmes et du 50 m dos messieurs par Marie Wattel et Yohann Ndoye Brouard, qui ont passé avec succès leurs séries respectives.



La journée de samedi aux championnats d'Europe à Rome a été brillante pour Marie Wattel, en argent sur le 50 m papillon, et Yohann Ndoye Brouard, titré sur 200 m dos. Les représentants français peuvent espérer connaitre autant de succès au lendemain de leur récompense puisqu'ils se sont qualifiés ce dimanche matin pour les demi-finales de leur spécialité. Wattel a remporté sa série sur 100 m papillon avec un temps de 47''85, le deuxième au général sur les quatre séries confondues. Seule la Suédoise Louise Hansson (57''46) a été plus rapide que la nageuse lilloise, qui devra de nouveau répondre présent à partir de 18h21 pour prendre l'une des huit places qualificatives pour la finale. « Je ne voulais pas trop sous-nager le 100 m papillon car je savais que ça allait faire un peu mal dans tous les cas. J'ai eu du mal à trouver ma nage, je pense que ça ira mieux ce (dimanche) soir. Il faut que je retrouve ma nage », a-t-elle confié à France Télévisions après sa série. Marina Jehl, l'autre Tricolore engagée dans ces séries, a également dominé ses concurrentes mais avec un chrono insuffisant (1'01''17) pour passer le cut.

Ndoye Brouard sur sa lancée

Yohann Ndoye Brouard est quant à lui attendu à 18h30 pour disputer sa demi-finale sur 50 m dos. Son passage en 24''89 lui a offert le sixième des seize billets qualificatifs pour cette échéance. Proche de son record personnel (24''79), il a pris la seconde place de sa série derrière le Suédois Björn Seeliger qui a égalé, justement, la meilleure marque de l'Annécien. Ce dernier sera l'unique français en demi-finale sur la longueur, malgré la présence de Mewec Tamac et Antoine Herlem dans les séries. Le premier s'est déclaré non partant quand le second, auteur d'un aller simple en 26''15, ne s'est pas qualifié. Toujours côté français, Hadrien Salvan (1'47''06) a obtenu son sésame pour les demi-finales du 200 m nage libre (18h11) et le relais 4x100 m nage libre (3'16''13) s'est hissé en finale (19h15) avec Charles Rihoux, Guillaume Guth, Thomas Piron et Julien Berol.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.