Championnats d'Europe en petit bassin : Tomac et Kirpichnikova confirment

Championnats d'Europe en petit bassin : Tomac et Kirpichnikova confirment ©panoramic, Media365

Aurélie Sacchelli, Media365, publié le jeudi 07 décembre 2023 à 10h39

Sacrés champions d'Europe en petit bassin mercredi en Roumanie, respectivement sur 50m dos et 800m nage libre, Mewen Tomac et Anastasiia Kirpichnikova ont parfaitement poursuivi sur leur lancée jeudi matin en séries. Des séries qui ont, sauf pour Stanislas Huille, réussi à la délégation française.


Après une journée à quatre médailles mercredi aux championnats d'Europe en petit bassin d'Otopeni en Roumanie, qui permet à la France d'occuper la deuxième place au classement des médailles derrière la Grande-Bretagne, les Bleus espèrent faire aussi bien jeudi, et la journée a bien débuté, avec de nombreuses qualifications pour les demi-finales, et pour la finale du 1500m féminin. Sacré champion d'Europe du 50m dos mercredi soir, son premier titre dans une compétition internationale senior, Mewen Tomac (22 ans) s'alignait sur les séries du 100m dos jeudi matin. Et celui qui est né le 11 septembre 2001 à Evreux est décidément en grande forme puisqu'il a réussi le meilleur chrono, en 50"47. La France pourra même viser deux médailles sur cette épreuve, car son compère Yohann Ndoye-Brouard (23 ans) a terminé juste derrière, en 50"60. Deux performances qui ne font pas les affaires de Stanislas Huille (24 ans), dixième des séries mais victime du règlement qui interdit que plus de deux nageurs d'un même pays se qualifient pour les demies.

Kirpichnikova et Grangeon de Villèle en finale

Médaillée d'argent mercredi sur le 50m nage libre, Beryl Gastaldello a replongé pour l'une des 18 courses qui sont à son programme cette semaine. La nageuse de 28 ans participait aux séries du 100m nage libre (contrairement à Charlotte Bonnet, qui a déclaré forfait), distance sur laquelle elle avait décroché la médaille d'argent en 2019. Et elle s'est qualifiée pour les demi-finales en réussissant le neuvième temps des séries, en 53"54 (51"79 pour la Britannique Anna Hopkin, meilleur temps). Seule médaillée française de la dernière édition, à Kazan en Russie, la vice-championne d'Europe en titre du 50m dos Analia Pigrée ne s'est pas ratée lors des séries. La nageuse de 22 ans a réussi le sixième temps en 26"74 et verra donc les demies (meilleur chrono pour la Néerlandaise Kira Toussaint en 26"15). Enfin, il y aura deux représentantes françaises en finale du 1500m. Anastasiia Kirpichnikova (23 ans), sacrée sur le 800m nage libre mercredi soir, a réussi le meilleur temps des séries du 1500m (il n'y a pas de demi-finales dans cette épreuve) en 15'36"42, et elle sera accompagnée de Lara Grangeon de Villèle (32 ans), septième en 16'21"69.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.