Kayak slalom : Castryck impérial lors de l'épreuve pré-olympique

Kayak slalom : Castryck impérial lors de l'épreuve pré-olympique©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu Warnier, Media365 : publié le samedi 07 octobre 2023 à 17h40

A seulement 19 ans, Titouan Castryck a frappé très fort à l'occasion de l'épreuve pré-olympique de kayak slalom. Le Français a écrasé la finale de sa classe dans le bassin de Vaires-sur-Marne.



Titouan Castryck donne déjà rendez-vous pour Paris 2024 ! A un peu moins d'un an de l'échéance organisée dans la Capitale, le bassin de Vaires-sur-Marne accueille ce week-end les épreuves pré-olympiques de canoë-kayak slalom. Alors que le vice-champion du monde Nicolas Gestin a pris la sixième place de l'épreuve de canoë, son compatriote de 19 ans a confirmé tout son talent précoce sur le bassin qui accueillera la lutte pour les médailles olympiques du 27 juillet au 5 août prochains, quelques jours après avoir assuré un quota pour les prochains JO à l'occasion des Mondiaux organisés à Londres mais être ressorti très frustré par son élimination dès les demi-finales et une 14eme place finale. A l'occasion d'une finale qu'il a tout simplement survolé, Titouan Castryck a relégué son plus proche rival, l'ancien champion du monde Vit Prindis à plus de deux secondes et demie.

Castryck : « C'est une grosse satisfaction »

Benjamin Renia, l'autre Tricolore engagé dans cette finale, n'a pu faire mieux que la quatrième place malgré un passage de très grande qualité. A l'issue de sa victoire, Titouan Castryck a confié que sa prestation en demi-teinte à Londres a alimenté son envie de mieux faire devant son public. « Je ne pouvais pas rêver mieux pour finir l'année, surtout après les Mondiaux un peu durs qu'on a vécus, a-t-il affirmé dans des propos recueillis par le quotidien L'Equipe. Je n'avais qu'une envie, c'était de rebondir ici, sur un bassin que j'affectionne, où on s'entraîne depuis pas mal de temps. Je sentais que j'allais vite sur l'eau, j'ai bien coupé les traces et fait un minimum de chemin, avec la foule qui poussait... C'est une grosse satisfaction. » Une victoire qui doit désormais lancer une véritable dynamique pour qu'il se donne les moyens de reproduire un tel résultat quand la médaille d'or de Paris 2024 sera en jeu.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.