Val d'Isère : La descente et le super-G inversés à cause de la neige

Val d'Isère : La descente et le super-G inversés à cause de la neige©Media365

Paul Rouget : publié le jeudi 10 décembre 2020 à 22h11

Programmés ce week-end à Val d'Isère, la descente et le super-G ont dû être inversés en raison des chutes de neige prévues sur la station savoyarde. 

 

Du manque de neige... au trop-plein de neige. Alors que les deux géants hommes de la Coupe du monde de ski alpin prévus à Val d'Isère les 5 et 6 décembre avaient dû être déplacés à Santa Caterina (Italie) en raison du manque de neige, la station savoyarde a vu son programme du week-end prochain modifié à cause d'un trop-plein de neige. En prévision des précipitations neigeuses prévues vendredi et dans la nuit de vendredi à samedi, la Fédération internationale de ski (FIS) et les organisateurs ont décidé d'inverser les deux courses prévues dans la station savoyarde. Le super-G aura donc finalement lieu samedi matin (10h30), et la descente le lendemain à la même heure. 

Pinturault : "La piste n'est pas évidente" 

Après trois courses, Alexis Pinturault, vainqueur du géant parallèle à Zürs il y a deux semaines, occupe la tête du classement général à égalité avec le Suisse Marco Odernatt. Et le Savoyard a pris part jeudi au premier entraînement sur la piste OK de Val d'Isère. Un entraînement où ses compatriotes tricolores Nils Allègre (2e), Johan Clarey (3e), Nicolas Raffort (4e) et Blaise Giezendanner (7e) se sont montrés à leur avantage, derrière le Norvégien Alexander Aamodt Kilde (1er). "Pintu" a lui pris la 47e place. "Ça fait un moment que je n'ai pas fait de descente, a-t-il ensuite confié, rapporte Le Dauphiné. La piste n'est pas évidente mais ça m'a permis de prendre de bons repères en vue du super-G, c'est l'essentiel. La neige est agressive, froide, le tracé est long, varié, vallonné. Elle tourne beaucoup, il y a des courbes à faire. Si on est venu ici, c'est qu'il y a quelque chose à jouer." 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.