Ski alpin : " Un globe inattendu " pour Worley

Ski alpin : " Un globe inattendu " pour Worley©panoramic, Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le dimanche 20 mars 2022 à 16h22

Victorieuse du petit globe du slalom géant après un scénario fou, Tessa Worley évoque sa joie et fait la comparaison avec 2017, lorsqu'elle avait soulevé son premier petit globe.


Cinq ans après, Tessa Worley est de retour au sommet du slalom géant ! La Française de 32 ans a décroché son deuxième petit globe de la discipline, ce dimanche devant ses supporters à Courchevel-Méribel, au terme d'un scénario fou. Alors que Mikaela Shiffrin avait largement dominé la première manche et qu'une victoire lui aurait offert le petit globe, l'Américaine a craqué, finissant septième, et a permis à la Française de triompher, bien aidée également par le raté de Sara Hector, qui avait dominé la discipline pendant la majeure partie de la saison. « Je savais que ça allait être une course excitante, une course à suspense mais à ce point-là, je ne l'imaginais pas, a confié Worley, dans des propos relayés par Le Dauphiné. J'ai fait plein de rêves la nuit dernière, plein de scénarios possibles dans ma tête et finalement, ça a encore été différent. Après la première manche, j'étais un peu déçue car je sentais que ça m'échappait. Il fallait tout donner sur la deuxième et que le destin joue un peu en ma faveur, ça a fonctionné et devant le public français. De pouvoir offrir ça sur ces finales, c'est juste incroyable. »

Worley : "J'arrivais dans une position d'outsider"

Invitée à comparer ce triomphe avec celui de 2017, Tessa Worley reconnait que son petit globe de 2022 était beaucoup moins attendu. « 2017 a été une saison à jouer les podiums du début à la fin, avec Mikaela (Shiffrin) déjà, une saison hyper intense car on était en duel. Dès le mois de janvier, je savais que je jouais le globe et ça avait été très stressant. Et j'ai presque moins savouré mes finales. Cette année, j'étais aussi très stressée mais j'arrivais dans une position d'outsider, chez moi, et j'avais envie d'offrir à tout le monde un gros cadeau. C'est un globe inattendu, c'est vrai, car je ne pensais pas être capable de skier à un tel niveau toute la saison. » Après des vacances bien méritées, la championne française se lancera dans la préparation d'une nouvelle saison, dont le point d'orgue sera les Mondiaux de Courchevel-Méribel. Pour le même dénouement que ce dimanche ?

Vos réactions doivent respecter nos CGU.