Ski alpin : Pinturault évoque ses succès les plus marquants

Ski alpin : Pinturault évoque ses succès les plus marquants©Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER : publié le samedi 05 décembre 2020 à 10h54

Engagé samedi sur le géant de Santa Caterina, Alexis Pinturault est revenu sur ses victoires les plus marquantes dans L'Equipe.



Victorieux sur le parallèle de Lech en Autriche le 27 novembre, Alexis Pinturault affiche désormais 30 victoires en Coupe du Monde. Ça pose son homme, non ? Le Français empile les succès mais il court encore après son premier gros globe de cristal, lui qui a été deuxième de la Coupe du Monde les deux dernières années. Engagé samedi sur le géant de Santa Caterina sur la piste Deborah Campagnoni, le Français n'est évidemment pas rassasié et sera à surveiller de très près comme c'est le cas depuis le retrait de Marcel Hirscher.

Val d'Isère 2012 : la victoire la plus émouvante

En attendant le déroulement de l'épreuve, Pinturault a évoqué ses victoires les plus marquantes pour L'Equipe. Celle décrochée en slalom à Val d'Isère le 8 décembre 2012 reste la plus émouvante. « C'est certainement mon premier succès en slalom, qui fut d'ailleurs aussi mon premier succès en France, sur la Face de Bellevarde, à Val-d'Isère, devant mon public. Je m'étais méchamment blessé à la cheville gauche à la fin du mois de juillet (entorse avec rupture de deux ligaments, en jouant au tennis). J'avais dû m'arrêter trois mois, j'avais raté l'ouverture de la saison à Sölden puis repris la compétition en slalom à Levi (23e) mi-novembre. Alors revenir avec une seule course dans les jambes sans trop de repères et m'imposer sur la Face, c'était très fort, et très émouvant », se souvient le Français qui avait alors devancé Felix Neureuther et Marcel Hirscher.

La plus importante ? Alexis Pinturault n'a pas voulu choisir entre ses trois succès en combiné à Kitzbühel. « C'est très difficile de choisir, j'ai gagné dans beaucoup de stations prestigieuses, des classiques du circuit, j'ai aussi gagné souvent en France et ça reste à part, mais je dirais quand même que les plus importantes, ce sont mes trois victoires en combiné, trois ans d'affilée, à Kitzbühel, explique le skieur tricolore. C'est la station de la Coupe du monde. Bon, évidemment ça n'a pas le prestige ou la dimension populaire de la descente sur place, mais il y a quand même énormément d'ambiance, et on fait partie du week-end de compétition le plus important de l'hiver. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.