Ski alpin : Feuz a mis le feu à Kitzbühel, Clarey quatrième

Ski alpin : Feuz a mis le feu à Kitzbühel, Clarey quatrième©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le vendredi 22 janvier 2021 à 14h49

Le Suisse Beat Feuz a remporté la descente de Kitzbühel ce vendredi, devant Matthias Mayer, Dominik Paris, et le skieur français de 40 Johan Clarey. Une descente marquée par de nombreuses interruptions en raison des chutes et du vent.

La mythique descente de Kitzbühel a encore tenu ses promesses cette année ! Même à huis clos, descendre la Streif est toujours un immense défi pour les skieurs, et ce vendredi, c'est Beat Feuz qui s'est montré le plus fort. Le Suisse de 33 ans avait déjà remporté treize victoires en Coupe du Monde durant sa carrière, mais jamais sur la piste autrichienne. C'est désormais chose faite, après une descente parfaite avec son dossard n°5. Rapide et précis, il ne s'est pas fait piéger par les bosses et décroche donc la quatorzième victoire de sa carrière, sans doute l'une des plus belles. Feuz a devancé de 16 centièmes l'Autrichien Matthias Mayer, vainqueur l'an passé, qui monte sur son deuxième podium de la saison. Un podium complété par l'Italien Dominik Paris, qui termine à 56 centièmes et signe son premier Top 3 de la saison. A la quatrième place, on retrouve l'éternel Johan Clarey ! Le Français de 40 ans, qui a lourdement chuté jeudi à l'entraînement et a reconnu avoir mal un peu partout et avoir très peu dormi, a réussi un très beau début de descente, devançant même Feuz à mi-parcours, avant de se relâcher un peu dans la deuxième partie. Il termine à 89 centièmes du Suisse. Les Français étaient d'ailleurs en forme lors de cette descente, puisque Matthieu Bailet a pris la 7eme place et Nils Allègre la 10eme.


Deux grosses chutes et du vent

Pour être assuré de sa victoire, Beat Feuz a dû attendre un très long moment : trois heures ! La compétition a en effet été interrompue à trois reprises pendant de longues minutes. L'Américain Ryan Cochran-Siegle (dossard 13) a été le premier à chuter lourdement, dans les filets, alors qu'il était très bien parti et faisait partie des favoris. Touché à l'épaule droite, il a dû être hélitreuillé. Quatre dossards plus tard, c'est le Suisse Urs Kryenbuehl qui a subi une grosse chute sur le dernier saut. Visiblement touché aux genoux, dans l'aire d'arrivée, il a lui aussi dû être évacué vers l'hôpital de Kitzbühel en hélicoptère. La course a pu reprendre mais aucun skieur n'a réussi à intégrer le Top 10. C'est ensuite le vent qui est venu perturber cette descente, avec des interruptions allant de quelques dizaines de secondes à plusieurs dizaines de minutes. Finalement, après trente dossards et alors que le premier skieur était parti trois heures auparavant, la course a été définitivement stoppée et la victoire de Beat Feuz entérinée. Samedi, une nouvelle descente sera au menu à Kitzbühel. En espérant moins de vent et de chutes...

COUPE DU MONDE / KITZBÜHEL (AUTRICHE)
Classement de la descente - Vendredi 22 janvier 2021
1- Beat Feuz (SUI) en 1'53"77
2- Matthias Mayer (AUT) à 0"16
3- Dominik Paris (ITA) à 0"56
4- Johan Clarey (FRA) à 0"89
5- Andreas Sander (ALL) à 0"95
6- Carlo Janka (SUI) à 1"37
7- Matthieu Bailet (FRA) à 1"50
8- Romed Baumann (ALL) à 1"51
9- Vincent Kriechmayr (AUT) à 1"62
10- Nils Allègre (FRA) à 1"64
...
15- Maxence Muzaton (FRA) à 2"05
21- Brice Roger (FRA) à 3"03
23- Nicolas Raffort (FRA) à 3"07
27- Adrien Théaux (FRA) à 4"33
...

Non partant : Roy Piccard (FRA)...
Abandons : Max Franz (AUT), Ryan Cochran-Siegle (USA)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.