Ski alpin - Descente de Wengen : Feuz assure et l'emporte devant Paris et Dressen

Ski alpin - Descente de Wengen : Feuz assure et l'emporte devant Paris et Dressen©Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, publié le samedi 18 janvier 2020 à 13h50

Ce samedi, Beat Feuz a logiquement remporté à domicile la descente de Wengen pour la 3eme fois de sa carrière. Le Suisse devance l'Italien Dominik Paris et l'Allemand Thomas Dressen.

A domicile, Beat Feuz n'a pas déçu. Favori de la descente de Wengen ce samedi, le skieur suisse ne s'est pas raté et s'est imposé pour la troisième fois de sa carrière sur le Lauberhorn, après 2012 et 2018. Pour cela, Feuz a dû s'adapter au rebondissement du jour, le départ ayant été abaissé en raison de la météo. En effet, de la neige tombée entre vendredi et samedi a contrarié les plans des organisateurs dans la station de l'Oberland. Si le départ a été fait au même niveau que la combiné de vendredi, le Suisse s'est montré le plus efficace et devance l'Italien Dominik Paris (à 0"29), pourtant leader jusque-là de la discipline, et l'Allemand Thomas Dressen (à 0"31). Victorieux, le natif de Schangnau en profite pour récupérer au passage le dossard rouge, avec 16 points d'avance sur le natif de Merano.


Deux Français dans le top 20

Le succès de Feuz lui permet également de faire aussi bien que la performance de Franz Klammer, le seul jusqu'à présent a avoir réussi trois victoires (de 1974 à 1976) dans la station bernoise. Après le podium, c'est l'Autrichien Matthias Dreyer qui a su tirer son épingle du jeu (à 0"38), devant un autre skieur à domicile, en la personne de Mauro Caviezel (à 0"42). En revanche pour les Français, il faut sortir du top 10. On en retrouve cependant deux dans le top 20, avec Nils Allegre 15eme (à 1"54) et Maxence Muzaton 19eme (à 1"57). Pour sa part, Johan Clarey s'est mis à la faute sur le haut du tracé et n'a pas pu défendre pleinement ses chances. Cependant, le Français a fini la course pour se classer avant-dernier à la 57eme place (à 4"83).

Clarey : « C'est une piste que j'ai du mal à comprendre »

« J'ai eu un peu de difficulté et je termine avec de la frustration. Pendant la manche, j'ai senti que je n'étais pas complètement à mon aise. J'avais des sensations difficiles, je vais voir à la vidéo pourquoi, a expliqué Clarey, dans des propos recueillis par L'Equipe. Mais aujourd'hui, j'ai tout donné. C'est une piste que j'ai du mal à comprendre, j'ai un peu moins de feeling que sur d'autres. Cette année encore, j'ai eu du mal. Mais à force d'essayer des choses, un jour ça claquera peut-être. » La prochaine descente au programme se fera en Autriche à Kitzbühel, le 25 janvier prochain.

COUPE DU MONDE (H) / DESCENTE DE WENGEN (SUISSE)
Classement final - Samedi 18 janvier 2020
1- Beat Feuz (SUI) en 1'42"53
2- Dominik Paris (ITA) à 0"29
3- Thomas Dressen (ALL) à 0"31
4- Matthias Dreyer (AUT) à 0"38
5- Mauro Caviezel (SUI) à 0"42
6- Aamodt Kilde Aleksander (NOR) à 0"48
7- Bryce Bennett (USA) à 0"87
8- Vincent Kriechmayr (AUT) à 0"93
9- Niels Hintermann (SUI) à 0"93
10- Ralph Weber (SUI) à 1"00
...
15- Nils Allegre (FRA) à 1"54
...

N'ont pas terminé : Olle Sundin (SUE), Cristian Javier Simari Birkner (ARG)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.