Ski alpin - Coupe du Monde (F) : Miradoli opérée lundi de son genou gauche

Ski alpin - Coupe du Monde (F) : Miradoli opérée lundi de son genou gauche©Media365

Marie Mahé, publié le samedi 02 janvier 2021 à 18h00

Ce lundi, du côté de Lyon, la skieuse alpine française Romane Miradoli (26 ans) va être opéré par le professeur Sonnery Cottet, pour une rupture du ligament croisé antérieur du genou gauche.

Romane Miradoli va devoir en passer par la case opération. En effet, la skieuse alpin française va être opérée par le professeur Sonnery Cottet, ce lundi, du côté de Lyon, de son genou gauche. Le lundi 14 décembre dernier, du côté de Courchevel, la sportive tricolore, partie avec le dossard numéro 66, s'était alors rompue le ligament croisé antérieur de ce fameux genou, le matin, à l'occasion de la première manche du géant disputé ce jour-là, dans le cadre de la Coupe du Monde féminine de ski alpin. Une blessure intervenue lors d'une chute au milieu de ce tracé. Quelques jours après cette blessure, la principale intéressée s'était alors confiée au site internet Ski Chrono et avait ainsi notamment déclaré : « J'ai entendu claquer, et je me suis dit que ce n'était pas une douleur normale. Je ne me suis jamais blessée très gravement, mais des boîtes j'en ai pris un paquet ! Là, je savais qu'il y avait un truc pas normal. La première chose à laquelle j'ai pensé c'est que la saison était finie, c'était foutu. Je me suis relevée, j'ai vu que je ne pouvais pas reposer le pied, j'ai dit que j'allais redescendre en skiant, mais c'était impossible. Je n'y arrivais pas. »

Sa première grosse blessure depuis le début de sa carrière

Il s'agit de la première grave blessure pour la skieuse du CS Flaine, née le 10 mars 1994 du côté de Bonneville, dans le département de la Haute-Savoie, et donc âgée aujourd'hui de 26 ans, depuis le tout début de sa carrière chez les professionnels, soit depuis 2010. Jusqu'à aujourd'hui, elle n'est encore jamais montée sur un podium en Coupe du Monde féminine de ski alpin. Sa saison 2020-21 est évidemment d'ores et déjà terminée. C'est un véritable coup dur pour la skieuse alpine française, ainsi que également pour tout le contingent tricolore.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.