Ski alpin : Alexis Pinturault reçu cinq sur cinq

Ski alpin : Alexis Pinturault reçu cinq sur cinq©Media365
A lire aussi

Nicolas Kohlhuber, Media365 : publié le jeudi 11 février 2021 à 17h20

En terminant troisième du Super-G des championnats du monde, Alexis Pinturault a remporté sa cinquième médaille mondiale. Le skieur français confirme un peu plus sa polyvalence et sa place dans l'histoire du ski tricolore.



Les championnats du monde de ski alpin ont débuté de la meilleure des manière pour Alexis Pinturault. Le Français a terminé troisième du Super-G et s'est offert une médaille de bronze inattendue pour commencer sa semaine à Cortina d'Ampezzo. Avec ce podium planétaire, le natif de Moûtiers conforte son statut de favori au classement général. Pour la quatrième fois d'affilée, il va ramener au moins une médaille des championnats du Monde. Le skieur de Courchevel avait déjà été décoré à Beaver Creek en 2015, à Saint-Moritz en 2017 et à Are il y a deux ans. Cette série lui permet d'avoir cinq podiums mondiaux à son palmarès. S'il continue sur sa lancée et décroche deux nouvelles médailles d'ici la fin de son séjour en Italie, Pintu pourrait même égaler les sept breloques de Ted Ligety et devenir le skieur en activité avec le plus de médailles mondiales. Un statut qui pourrait lui permettre de faire le plein de confiance dans sa quête du gros globe de cristal.


Pour gagner autant de médailles en championnat du monde, Alexis Pinturault a pu compter sur sa polyvalence. Ce jeudi, il a terminé dans le top 5 d'un Super-G mondial pour la première fois de sa carrière. Auparavant, le Français avait été décoré en slalom géant (bronze en 2015 et 2019), en combiné (or en 2019) et dans l'épreuve par équipes (or en 2017). Médaillé dans quatre disciplines différentes, il inscrit un peu plus son nom dans l'histoire du ski tricolore. Seuls Jean-Claude Killy et Guy Périllat ont réussi un tel exploit avant lui. Les deux Français n'ont d'ailleurs plus qu'une médaille mondiale de plus qu'Alexis Pinturault et ses cinq breloques. Le skieur de 29 ans pourrait les égaler avant la fin de la semaine avant de viser les huit podiums planétaires d'Emile Allais ? C'est actuellement lui le Français qui a été le plus décoré sur la scène mondiale avec quatre titres et quatre deuxièmes places entre 1935 et 1938. Alexis Pinturault n'est pas encore le Français  le plus médaillé de l'histoire des championnats du monde mais à ce rythme-là, il peut espérer le devenir.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.