Ski alpin - Adelboden : Pinturault et Noël pas tendres avec le slalom français

Ski alpin - Adelboden : Pinturault et Noël pas tendres avec le slalom français©Panoramic, Media365

Thomas Siniecki, Media365 : publié le dimanche 09 janvier 2022 à 20h10

Les résultats difficiles des slalomeurs bleus, qui manquent cruellement de régularité, sont essentiellement dus au peu de réservoir en équipe de France dans cette spécialité, selon les avis d'Alexis Pinturault et Clément Noël.



Alexis Pinturault continue de se focaliser sur les Jeux, sans trop se prendre la tête avec ses péripéties en Coupe du monde. "C'est fait, même si ce n'est pas ce que j'espérais", lâche-t-il ainsi à L'Equipe après sa sortie de piste lors de la deuxième manche du slalom d'Adelboden, dimanche, alors qu'il était cinquième à l'issue de la première manche. "Le ski n'était pas trop mal, je suis à onze centièmes avant le dernier intermédiaire et je sors juste avant le troisième. Il faut analyser encore un peu, mais en gros je suis dans les temps de Luca Aerni, qui finit cinquième. Il y a du positif." Le dernier vainqueur du gros globe va enchaîner trois slaloms en dix jours à partir de la semaine prochaine, à Wengen, Kitzbühel puis Schladming. Il restera alors moins de deux semaines avant le début des Jeux.

Son constat plus général (pour Le Dauphiné libéré) est moins doux : "Derrière Clément Noël, il n'y a pas de jeunes qui arrivent à faire leur place. Avant, on n'était que trois, désormais on n'est plus que deux après la blessure de Victor Muffat Jeandet. Avoir plus de densité, c'est important. On le voit avec l'Autriche. Parfois, certains qu'on n'attend pas arrivent à faire un très bon résultat et portent l'équipe, à l'image de Johannes Strolz. La Suisse est aussi un bon exemple, ce sont des nations avec des jeunes qui arrivent et c'est ce qui nous manque un peu." Noël, qui a lui enfourché dès la première manche, est encore plus sévère envers lui-même : "Il ne faut pas se prendre pour quelqu'un d'autre... D'accord, j'ai gagné une course. Mais à part ça, je fais des fautes tout le temps. Il faut se remettre en question."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.