Mondiaux 2021 (H) : Odermatt déçu par sa contre-performance

Mondiaux 2021 (H) : Odermatt déçu par sa contre-performance©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER : publié le vendredi 19 février 2021 à 13h05

Candidat assumé au titre lors du géant des Mondiaux de ski alpin de Cortina d'Ampezzo, Marco Odermatt est passé à côté de l'événement, ne niant pas une grande déception.



Il était le rival annoncé d'Alexis Pinturault. Alors que le Français a signé le meilleur temps de la première manche du géant des Mondiaux de Cortina d'Ampezzo, Marco Odermatt a connu un jour sans. Parti avec le dossard numéro 1, le skieur d'Hergiswil a été piégé par un mouvement de terrain et n'a pas été en mesure de voir la ligne d'arrivée. « La déception est immense. C'est l'un des jours les plus durs de ma carrière, a confié le Suisse dans un entretien accordé au quotidien helvétique Le Matin. J'ai été un peu surpris par le mur et la piste. Je n'ai jamais réussi à entrer dans le bon rythme. » Une manche de slalom géant, tracée par l'entraîneur de l'équipe de France, qui n'a pas souri à l'équipe de Suisse, Justin Murisier et Gino Caviezel ayant également été piégés. A la question de savoir si la pression était trop forte sur l'équipe suisse, le vainqueur du géant de Santa Caterina assure ne pas croire à une telle possibilité. « Nous avons une équipe très forte. On l'a prouvé cette saison, assure Marco Odermatt. Nous devons encore analyser ce qu'il s'est passé. »

Odermatt : « Ces Mondiaux sont une grosse déception pour moi »

Le bilan des championnats du monde 2021 pour Marco Odermatt reste figé à une quatrième place sur la descente, épreuve sur laquelle le Suisse assure qu'il avait « la plus petite chance de médaille », comme meilleur résultat. Une quatrième place qui ne vient pas estomper la déception de sa onzième place sur le parallèle et de cet abandon précoce sur le slalom géant ce vendredi, épreuve dont il était un des grands favoris. « Ces Mondiaux sont une grosse déception pour moi, confirme le Suisse. C'est encore trop tôt pour tirer des enseignements aujourd'hui. Concernant ce géant, il faudra surtout vite l'oublier. » A 23 ans, Marco Odermatt aura d'autres opportunités de devenir champion du monde. « C'est un aspect positif pour le futur mais à court terme cela ne change rien à ma déception », ajoute-t-il. Au sortir de ces Mondiaux, l'objectif sera de maintenir un certain Alexis Pinturault sous pression au classement général de la Coupe du Monde, mais également au classement du géant.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.