Kranjska Gora - Géant (D) : Worley a "hâte de voir"

Kranjska Gora - Géant (D) : Worley a "hâte de voir"©Panoramic, Media365

Thomas Siniecki, Media365 : publié le samedi 08 janvier 2022 à 15h50

Forcément, plus les bons résultats de Tessa Worley vont s'accumuler à l'approche des Jeux, plus l'attente sera grande autour de la géantiste... Deuxième samedi en Slovénie, elle veut encore se concentrer sur le mois de janvier.



Tessa Worley engrange. Après avoir gagné à Lienz il y a dix jours, la voilà deuxième du slalom géant de Kranjska Gora. La skieuse du Grand-Bornand se dit "très contente" : "J'ai fait mon ski, il y a quelques petites parties où je peux m'améliorer, mais Sara Hector a été incroyable. Les choses se mettent en marche." Worley avait déjà terminé cinquième puis quatrième de ses deux courses précédentes, avant Noël et sur deux journées consécutives, à Courchevel. "Il me reste encore trois belles courses à disputer en janvier, j'ai hâte de voir ce que je suis capable de faire." A priori, il s'agira de deux Super-G à Zauchensee (16 janvier) et Cortina d'Ampezzo (23 janvier), avant un dernier géant à Plan de Corones (25 janvier).

Puis, bien sûr, ce sera le moment de basculer sur les Jeux de Pékin, dont elle parlait dès vendredi : "Je commence à me projeter dessus, mais il reste ces opportunités en Coupe du monde. A Lienz, je réfléchissais seulement à ma course du moment, je veux reproduire ce schéma." Visiblement, c'est bien parti pour que ça continue. Troisième au classement du petit globe du géant (qu'elle a remporté en 2017), la native d'Annemasse disputera ses troisièmes et peut-être derniers Jeux en Chine, après Vancouver 2010 et Pyeongchang 2018. Si elle évite la blessure, bien sûr, ce qui lui avait fait manquer Sotchi en 2014 à cause d'une rupture du ligament croisé du genou en décembre 2013... Son meilleur résultat olympique a été acquis en Corée du Sud, avec une septième place sur sa spécialité du géant.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.