Alexis Pinturault, un globe bientôt sous le sapin ?

Alexis Pinturault, un globe bientôt sous le sapin ?©Media365
A lire aussi

Nicolas Kohlhuber, Media365, publié le vendredi 25 décembre 2020 à 14h38

Alexis Pinturault va passer les fêtes en tête du classement général de la Coupe du Monde. Régulier et victorieux à deux reprises, le Français peut espérer faire mieux que sa deuxième place des deux dernières années.

Depuis 1997 et Luc Alphand, aucun skieur français n'est parvenu à remporter le gros globe de cristal. Avec Alexis Pinturault, cette disette pourrait prendre fin cet hiver. Avant les dernière course de l'année 2020, il occupe la tête du classement général. Après un quart des épreuves, le skieur de Courchevel a 65 points d'avance sur Aleksander-Aamodt Kilde et 100 sur Marco Odermatt. Le Norvégien domine le classement de la coupe du monde de descente alors que le Suisse est leader de celle de slalom géant. Derrière eux, on retrouve Henrik Kristoffersen. Celui qui est annoncé comme le principal rival d'Alexis Pinturault est remonté à la quatrième place du classement général grâce à sa victoire à Madonna di Campiglio et son statut de leader de la coupe du monde de slalom. C'est donc encore loin d'être joué pour le Français qui profite de sa régularité pour mener la course au gros globe de cristal en ne menant le classement que d'une discipline : le parallèle.

Une 31eme victoire en coupe du monde à Alta Badia

Le Savoyard a gagné des points à chaque course et c'est très important dans un classement où chaque performance comptera. Il a déjà deux victoires à son actif cette saison : l'épreuve parallèle de Lech et le slalom géant d'Alta Badia. Il n'y a qu'Aleksander-Aamodt Kilde, avec son doublé à Val Gardena, qui a remporté autant de courses que le natif de Moutiers. Il y a quelques jours, le Français s'est offert une victoire de prestige sur la Gran Risa. Un résultat qui prouve que le skieur de 29 ans a peut-être passé un cap. Avec sa 31eme victoire en Coupe du Monde, il a repris les commandes du classement général et se met dans une situation favorable avant un mois de janvier décisif. Pintu fait la course en tête mais il va devoir exploiter au maximum sa polyvalence pour garder cette position jusqu'au bout de l'hiver. C'est la condition pour marquer l'histoire du ski français.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.