Relais mixte d'Oberhof : Les Bleus sur le podium derrière la Norvège et la Biélorussie

Relais mixte d'Oberhof : Les Bleus sur le podium derrière la Norvège et la Biélorussie©panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le samedi 08 janvier 2022 à 14h13

En difficulté pendant l'essentiel du relais mixte d'Oberhof, les Bleus ont pu compter sur Julia Simon pour aller chercher le podium alors que la Norvège l'a emporté devant la Biélorussie.



L'équipe de France pourra remercier Julia Simon ! A l'occasion du premier relais mixte de la saison de Coupe du Monde de biathlon, organisé à Oberhof, la skieuse des Saisies a enlevé une sacrée épine du pied des Bleus. Alors que le clan tricolore a décidé de laisser au repos Emilien Jacquelin et Quentin Fillon Maillet, la Norvège a démarré avec la grosse artillerie, Tarjei Boe lançant les hostilités suivi de son frère Johannes Thingnes Boe. Une stratégie qui a payé puisque l'équipe de Norvège, avec seulement quatre pioches sur les quatre premiers tirs, a lancé la partie féminine du relais avec une marge de 35 secondes sur la Biélorussie et de 49 secondes sur l'Allemagne. Côté Français, Antonin Guigonnat a limité les dégâts avec un peu moins de 30 secondes de retard au terme de son relais. Simon Desthieux, de son côté, a été plus en difficulté sur les skis. Avec autant de pioches que Johannes Thingnes Boe, le Tricolore a cédé près d'une minute sur les skis, lançant Anaïs Bescond en septième position. Malgré trois balles de pioche supplémentaires, la Tricolore a maintenu les Bleus dans la hiérarchie de ce relais mixte alors que, aux avant-postes, Ingrid Landmark Tandrevold n'a pas su creuser l'écart sur Dzinara Alimbekava.

Les Bleus sur le podium à l'arraché

Hanna Sola a ensuite mis sous pression Marte Olsbu Roeiseland avec un écart réduit à quinze secondes au terme de l'avant-dernier tir. Très agressive sur les skis, Julia Simon a su remonter à la troisième place dans son premier tour de circuit mais trois pioches l'ont à nouveau fait reculer dans la hiérarchie. Toutefois, la Tricolore a profité des erreurs des autres pour ressortir de son tir debout à la troisième place mais la menace s'est alors appelée Elvira Oeberg. Plombé par les deux tours de pénalité pour Sebastian Samuelsson sur le premier tir debout de ce relais puis retardé à nouveau quand Hanna Oeberg a ajouté un troisième tour sur son tir couché, le relais suédois a pu compter sur la forme d'Elvira Oeberg pour revenir... mais échouer à sept secondes de la Française pour la troisième place de ce relais mixte. Pour la victoire, Marte Olsbu Roeiseland a su tenir à distance Hanna Sola pour offrir à la Norvège une nouvelle victoire dans l'exercice lors de la seule répétition générale avant la course des Jeux Olympiques de Tokyo. Pour les Bleus, malgré l'absence des deux locomotives masculines, le résultat d'ensemble est encourageant alors que l'équipe de France défendra en Chine le titre remporté sur la piste de Pyeongchang en 2018.

BIATHLON - COUPE DU MONDE / RELAIS MIXTE D'OBERHOF
Classement final - Samedi 8 janvier 2022
1- Norvège (T.Boe-J.T.Boe-Tandrevold-Roeiseland) en 1h28'51''4 (0 tours de pénalité + 6 pioches)
2- Biélorussie (Labastau-Smolski-Alimbekava-Sola) à 23''1 (0+5)
3- France (Guigonnat-Desthieux-Bescond-Simon) à 2'01''3 (0+11)
4- Suède (Samuelsson-Ponsiluoma-H.Oeberg-E.Oeberg) à 2'08''4 (3+10)
5- Russie (Tsvetkov-Povarnitsyn-Kazakevich-Vasnetcova) à 2'08''9 (0+9)
6- Allemagne (Rees-Doll-Voigt-Hinz) à 2'10''7 (0+6)
7- Italie (Bormolini-Windisch-Wierer-Vittozzi) à 2'43''1 (0+13)
8- Finlande (Seppala-Hiidensal-Minkkinen-Eder) à 3'09''7 (0+9)
9- République tchèque (Stvrtecky-Krcmar-Davidova-Jislova) à 3'18''3 (0+10)
10- Ukraine (Pryma-Pidruchnyi-Semerenko-Dzhima) à 4'00''9 (0+12)
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.