Mondiaux 2021 : Les Bleus cinquièmes du relais mixte, la Norvège s'offre le premier titre

Mondiaux 2021 : Les Bleus cinquièmes du relais mixte, la Norvège s'offre le premier titre©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le mercredi 10 février 2021 à 16h25

Alors que l'équipe de France n'a pris que la cinquième place du relais mixte des Mondiaux 2021 à Pokljuka, le titre revient à la Norvège devant l'Autriche et la Suède.

La Norvège reprend ses bonnes habitudes. Un an après avoir dominé les Mondiaux d'Antholz-Anterselva et notamment remporté le relais mixte, le quatuor formé par Sturla Holm Laegreid, Johannes Thingnes Boe, Tiril Eckhoff et Marte Olsbu Roeiseland a nettement dominé la première épreuve des Mondiaux 2021, disputés à Pokljuka, en Slovénie. Un relais mixte durant lequel les Norvégiens se sont installés immédiatement aux avant-postes grâce à Laegreid qui, malgré une pioche sur le tir debout, a donné le relais à J.T.Boe à la troisième position, derrière la Biélorussie et au contact avec une équipe de France qui a perdu quelques secondes en raison d'une chute d'Emilie Jacquelin dans la dernière ligne droite avant de passer le relais à Quentin Fillon Maillet malgré un bâton cassé. Le numéro 1 mondial a immédiatement haussé le ton, effaçant son retard sur Sergey Bocharnikov pour passer en tête de la course. Avec une pioche sur chacun des deux tirs, Johannes Thingnes Boe a pu creuser l'écart sur des Bleus en difficulté face aux cibles, Quentin Fillon Maillet s'imposant trois pioches et perdant régulièrement du temps sur les skis. C'est avec quasiment 40 secondes d'avance sur l'équipe de France que Johannes Thingnes Boe a cédé la place à Tiril Eckhoff pour parcourir à son tour la même boucle de 2500 mètres.

Un tour de trop pour les Bleus

Plus à l'aise sur les skis, Anaïs Chevalier-Bouchet a refait une partie de son retard sur les skis avant de se montrer plus efficace face aux cibles, avec une pioche de moins par rapport à la Norvégienne. Un début de relais qui a ainsi permis aux Bleus de revenir à moins de 30 secondes avant le passage au tir debout. C'est alors que la Tricolore est passée à côté de son tir. En effet, si Tiril Eckhoff a pu s'en sortir avec seulement deux pioches, Anaïs Chevalier-Bouchet a été contrainte de passer par l'anneau de pénalité, faisant ainsi reculer la France du deuxième au cinquième rang à près d'une minute de la Norvège. L'Ukraine, l'Autriche et la Suède ont profité de l'occasion pour se glisser dans la lutte pour le podium en vue du dernier relais. Touchée par cet échec carabine en mains, la Française a vu l'écart grossir au fil de la boucle, lançant Julia Simon avec plus d'une minute de retard et à 20 secondes du podium. Grande dame des Mondiaux 2020 avec six titres, Marte Olsbu Roeiseland a eu la lourde tache de conclure ce relais mixte. Si, au moment du tir couché, tout s'est bien déroulé pour la Norvégienne, le tir debout a été une tout autre histoire.

Roeiseland a tremblé, les Bleus manque le coche

Entrée sur le pas de tir avec près d'une minute d'avance sur la concurrence, cette dernière a manqué trois de ses cinq premières balles, se mettant ainsi une pression maximale pour ses trois balles de pioches. Toutefois, retrouvant ses esprits et son calme, Marte Olsbu Roeiseland a su éviter l'anneau de pénalité, repartant avec un peu moins de 30 secondes d'avance. Un dernier tir qui a remis totalement l'Ukraine dans la course au podium, Olena Pidhrushna réalisant un sans-faute pour revenir à cinq secondes d'Hanna Oeberg et de la Suède, troisième. Julia Simon a également pris tous les risques sur ce dernier tir debout avec un sans-faute qui a rapproché les Bleus à sept secondes du podium. Mais, si l'Ukrainienne a pu inquiéter la Suédoise jusqu'au bout, la Française n'a pas su revenir. Alors que Marte Olsbu Roeiseland a pu savourer ce premier titre mondial en 2021, Lisa Theresa Hauser s'offre avec l'Autriche sa première médaille aux championnats du monde avec la deuxième place. Hanna Oeberg, pour sa part, a devancé Olena Pidhrushna sur la ligne d'arrivée pour une demi-seconde et apporte à la Suède la médaille de bronze. Si Julia Simon a tout donné, l'écart était trop grand et la France prend la cinquième place de ce relais mixte, un faux-départ pour une formation tricolore ambitieuse pour ses premiers Mondiaux de l'après-Martin Fourcade.

BIATHLON - MONDIAUX 2021 / RELAIS MIXTE
Classement final - Mercredi 10 février 2021
1- Norvège (Laegreid - J.T.Boe - Eckhoff - Roeiseland) en 1h20'19''3 (0 fautes au tir + 11 pioches)
2- Autriche (Komatz - Eder - Zdouc - Hauser) à 27''0 (0+2)
3- Suède (Samuelsson - Ponsiluoma - Persson - H.Oeberg) à 30''6 (0+8)
4- Ukraine (Pryma - Pidruchnyi - Dzhima - Pidhrushna) à 31''1 (0+8)
5- France (Jacquelin - Fillon Maillet - Chevalier-Bouchet - Simon) à 46''2 (1+10)
6- Italie (Bionaz - Hofer - Wierer - Vittozzi) à 58''9 (0+6)
7- Allemagne (Lesser - Peiffer - Herrmann - Preuss) à 1'04''9 (0+11)
8- Canada (C.Gow - S.Gow - Moser - Lunder) à 2'06''0 (0+6)
9- Russie (Loginov - Latypov - Mironova - Kaisheva) à 2'11''4 (2+9)
10- Suisse (Weger - Finello - S.Gasparin - Haecki) à 2'38''5 (1+9)
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.