Mass-start de Hochfilzen (H) : Jacquelin l'a mauvaise contre T. Boe après sa chute

Mass-start de Hochfilzen (H) : Jacquelin l'a mauvaise contre T. Boe après sa chute©Media365

Guillaume Issner, Media365, publié le dimanche 20 décembre 2020 à 14h40

Cinquième de la mass-start de Hochfilzen ce dimanche, Émilien Jacquelin ne digère pas sa chute dans le dernier tour. Ce fait de course l'a privé de disputer le podium, et Tarjei Boe n'est sans doute pas innocent.


Les Français n'ont pas rivalisé avec les meilleurs biathlètes du moment ce dimanche sur la première mass-start de la saison. Sur le tracé de Hochfilzen, l'Allemand Arnd Peiffer s'est imposé tandis que le premier tricolore à avoir franchi la ligne d'arrivée est Émilien Jacquelin, cinquième. Celui qui a terminé deuxième de la poursuite samedi aurait cependant pu espérer mieux puisqu'à la fin du dernier tour, il était dans un groupe de trois avec Tarjei Boe et Benedikt Doll dans la course à la troisième place. Mais voilà, en voulant doubler le premier cité, le Français a fait une chute et a vu toutes ses chances de podium partir en fumée. Un fait de course dans lequel l'aîné des frères Boe pourrait être impliqué. C'est ce qu'a fait savoir le biathlète français au micro de la chaîne L'Équipe après la course, qui a tout de même demandé à revoir les images avant d'incriminer totalement le Norvégien.

T. Boe a fait tomber Jacquelin

« On arrive à trois pour le sprint. Quand on prend le virage de la passerelle, qui est un peu compliqué, je décide de passer sur la droite, parce que Tarjei Boe laisse bien un ou deux mètres, la même erreur qu'il a faite aux Championnats du monde l'an dernier. Sauf que cette année, il ne s'est pas fait avoir. Il a voulu me serrer, il m'a fait tomber, ça fait partie du sport. Je suis le premier à jouer à frotter, j'aime ça. J'aimerais bien revoir les images car pour moi il fait une faute. Ce n'est pas normal de se retrouver par terre avec le ski de l'adversaire au milieu de ses jambes. Peut-être que c'est tout simplement de ma faute, mais pour moi, il y avait la place pour passer », a-t-il lancé. L'année 2020 se termine sur un goût amer pour Emilien Jacquelin ...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.