Biathlon - Sprint de Kontiolahti (F) : Herrmann s'impose, Chevalier-Bouchet cinquième

Biathlon - Sprint de Kontiolahti (F) : Herrmann s'impose, Chevalier-Bouchet cinquième©panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le samedi 05 mars 2022 à 14h02

L'Allemande Denise Herrmann a remporté le sprint de Kontiolahti ce samedi, devant Tiril Eckhoff et Stina Nilsson. Première Française, Anaïs Chevalier-Bouchet a terminé cinquième, et peut donc espérer une belle performance lors de la poursuite de dimanche.


Double médaillée olympique à Pékin (or sur l'individuel, bronze sur le relais), Denise Herrmann vit une très belle fin de saison, et elle a décroché ce samedi sa première victoire de la saison en Coupe du Monde, à l'occasion du sprint de Kontiolahti (Finlande). L'Allemande de 33 ans a commis une seule faute en dix tirs lors de cette course de 7,5 kilomètres, comme toutes celles qui ont terminé dans le Top 5 d'ailleurs, mais elle s'est montrée plus rapide sur les skis, pour terminer avec cinq secondes d'avance sur Tiril Eckhoff et cinq secondes et deux dixièmes sur Stina Nilsson. Herrmann a pris les commandes de la course après le premier tir, et seule Justine Braisaz-Bouchet est parvenue à la dépasser ensuite, avant le deuxième tir, mais la Française a alors commis deux fautes et a plongé au classement, laissant la porte ouverte à Herrmann, qui décroche la douzième victoire de sa carrière en Coupe du Monde. A l'instar de l'Allemande, Tiril Eckhoff finit la saison en boulet de canon. Alors qu'elle n'était montée sur aucun podium de Coupe du Monde depuis le début de saison, la Norvégienne de 31 ans a surfé sur ses deux médailles olympiques (bronze sur la poursuite, argent sur la mass-start) pour finir enfin dans le Top 3 en 2021-22, soit le 61eme podium de sa carrière. Pour Stina Nilsson (28 ans), il s'agit en revanche d'un tout premier podium. La Suédoise, quintuple médaillée olympique en ski de fond, a décidé de se lancer dans le biathlon en début de saison dernière, et la voici récompensée !

Chevalier-Bouchet dans le Top 5

Côté français, c'est Anaïs Chevalier-Bouchet qui a signé la meilleure performance. La double médaillée olympique de Pékin (elle aussi...) a pris une belle cinquième place, à 15"5 de la gagnante. Tout sera donc possible lors de la poursuite de dimanche. Ce sera un peu moins le cas pour Justine Braisaz-Bouchet et Julia Simon, qui ont fini à 40 et 59 secondes, en raison de deux fautes au tir. Malgré sa huitième place ce samedi, Marte Olsbu Roeiseland reste en tête de la Coupe du Monde de sprint, avec 51 points d'avance sur Elvira Oeberg (7eme), alors qu'il en reste deux à disputer. La Norvégienne conserve également la tête du classement général, avec 86 points d'avance sur la Suédoise, à six courses de la fin.

COUPE DU MONDE (F) / SPRINT DE KONTIOLAHTI (FINLANDE)
Classement final (7,5km) - Samedi 5 mars 2022
1- Denise Herrmann (ALL) en 20'08"6 (1 faute)
2- Tiril Eckhoff (NOR) à 5" (1)
3- Stina Nilsson (SUE) à 5"2 (1)
4- Hanna Oeberg (SUE) à 6"8 (1)
5- Anaïs Chevalier-Bouchet (FRA) à 15"5 (1)
6- Vanessa Voigt (ALL) à 16"7 (0)
7- Elvira Oeberg (SUE) à 18"5 (2)
8- Marte Olsbu Roeiseland (NOR) à 28"1 (2)
9- Mari Eder (FIN) à 29"1 (1)
10- Linn Persson (SUE) à 32" (1)
...
14- Justine Braisaz-Bouchet (FRA) à 39"7 (2)
18- Julia Simon (FRA) à 58"9 (2)
21- Anaïs Bescond (FRA) à 1'07"3 (2)
48- Chloé Chevalier (FRA) à 2'12"6 (4)
66- Paula Botet (FRA) à 2'57"2 (4)
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.