Biathlon - Sprint de Hochfilzen (H) : Les Norvégiens sur une autre planète

Biathlon - Sprint de Hochfilzen (H) : Les Norvégiens sur une autre planète©Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le jeudi 17 décembre 2020 à 15h35

Portés par des skis supersoniques, les Norvégiens ont réussi un quadruplé lors du sprint de Hochfilzen ce jeudi, avec la victoire de Sturla Laegreid. Les Français, comme tous les autres, ont fini loin, Quentin Fillon Maillet terminant septième à 52 secondes du vainqueur.


Il y avait eu le quadruplé de l'équipe de France lors de l'individuelle d'Östersund en décembre 2019. En décembre 2020, c'est la Norvège, l'autre grand pays du biathlon, qui s'est offert un quadruplé, lors du sprint de Hochfilzen en Autriche. Les Norvégiens pourront dire un grand merci à leurs techniciens, qui leur ont offert des skis ultra-rapides. La compétition se déroule pourtant sur les mêmes pistes que la semaine passée, mais ils ont visiblement trouvé la formule de fartage parfaite pour faire glisser les skis encore plus rapidement (à titre d'exemple, les Français testent 18 produits de fartage différents avant une course). C'est Sturla Laegreid qui s'est montré le plus fort dans ce « championnat de Norvège », en s'imposant sur ce 10 kilomètres au terme d'un sans-faute. Le biathlète de 23 ans signe ainsi la deuxième victoire de sa carrière en Coupe du Monde, la deuxième en trois semaines, après l'individuelle de Kontiolahti en ouverture. Laegreid a devancé de huit secondes Johannes Dale, auteur lui aussi d'un sans-faute. Johannes Boe, qui a commis deux fautes, a tout de même réussi à accrocher le podium, en finissant à 20 secondes de Laegreid. Un peu plus loin derrière, c'est Vetle Christiansen qui termine quatrième, avec une faute, alors que Tarjei Boe, avec ses deux fautes, est le seul Norvégien à ne pas avoir compensé sa maladresse au tir (2 fautes) par un bon chrono sur les skis, il finit 14eme.

Jacquelin : "Un coup de massue"

Côté français, on doit se contenter des miettes, comme les autres pays. Quentin Fillon Maillet et Emilien Jacquelin ont pris les septième et huitième places avec une erreur chacun, juste derrière le Suédois Samuelsson et l'Ukrainien Pidruchnyi qui, malgré un sans-faute, ont terminé à 45 et 51 secondes du vainqueur. « C'est un coup de massue, a reconnu Jacquelin au micro de La Chaîne L'Equipe. J'ai trouvé que ça allait bien, que les skis étaient performants, mais les Norvégiens ont fait un sacré coup avec le matériel. C'est frustrant car il y a une poursuite après et les écarts sont déjà conséquents. Heureusement qu'il n'y a pas 20 Norvégiens au départ, sinon on serait 21eme, 22eme... ». La poursuite aura lieu samedi, et effectivement, les Norvégiens ont déjà fait un grand pas vers une nouvelle grosse performance, au vu des écarts. A moins que les techniciens français ne trouvent eux aussi la formule magique d'ici samedi pour donner des skis rapides aux Bleus.

COUPE DU MONDE (H) / HOCHFILZEN (AUTRICHE)
Classement du sprint (10km) - Jeudi 17 décembre 2020
1- Sturla Laegreid (NOR) en 23'04"9 (0 faute)
2- Johannes Dale (NOR) à 7"9 (0)
3- Johannes Boe (NOR) à 19"9 (2)
4- Vetle Christiansen (NOR) à 42"5 (1)
5- Sebastian Samuelsson (SUE) à 44"9 (0)
6- Dmytro Pidruchnyi (UKR) à 51"3 (0)
7- Quentin Fillon Maillet (FRA) à 52"3 (1)
8- Emilien Jacquelin (FRA) à 56"1 (1)
9- Martin Ponsiluoma (SUE) à 58" (1)
10- Julian Eberhard (AUT) à 1'01"9 (1)
...
12- Fabien Claude (FRA) à 1'07"2 (1)
18- Simon Desthieux (FRA) à 1'23"3 (1)
43- Antonin Guigonnat (FRA) à 2'07"2 (2)
87- Oscar Lombardot (FRA) à 3'31"5 (2)
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.