Biathlon - Sprint d'Östersund (F) : Lou Jeanmonnot remporte sa première victoire en Coupe du monde !

Biathlon - Sprint d'Östersund (F) : Lou Jeanmonnot remporte sa première victoire en Coupe du monde ! ©Panoramic, Media365

Aurélien Canot, Media365, publié le vendredi 01 décembre 2023 à 16h08

Six jours après avoir terminé à la première place du relais mixte, Lou Jeanmonnot a connu son propre jour de gloire ce vendredi à Östersund. A 25 ans, la Doubienne, victorieuse du sprint d'Östersund, a décroché son premier succès en Coupe du monde.


Quel début de saison pour Lou Jeanmonnot ! Le week-end dernier, pour ce qui constituait la première course de la saison, la native de Pontarlier avait remporté le relais mixte aux côtés de Quentin Fillon Maillet, Emilien Jacquelin et Justine Braisaz-Bouchet. Vendredi, Jeanmonnot est de nouveau montée sur la plus haute marche du podium, mais seule cette fois. La Doubienne a en effet connu son premier jour de gloire en remportant le sprint d'Östersund. A 25 ans et pour son 45eme départ dans la catégorie, l'héroïne française du jour en biathlon débloque du même coup son compteur en Coupe du monde, au même titre qu'elle permet aux Bleus de doubler la mise après cette victoire sur le relais mixte de samedi dernier, auquel elle avait grandement contribué. Première au moment de s'élancer pour le dernier relais, Jeanmonnot n'avait pas craqué sous la pression de la Norvégienne Ingrid Tandrevold. Au prix d'un tir parfait, la cadette de l'équipe de France avait même fait mieux en augmentant son avance sur sa poursuivante.

Gilonne Guigonnat dans le Top 10 !

Vendredi, sur ce sprint qu'elle pouvait difficilement mieux négocier, la jeune biathlète qui n'avait encore jamais fait mieux que deuxième en Coupe du monde (à deux reprises) - mais jamais mieux que 9eme sur un sprint - a encore réussi un sans-faute sur le pas de tir (10 sur 10). Conjugué à un temps de ski excellent lui aussi (le 9eme vendredi), cette première victoire, obtenue aux dépens de deux Norvégiennes Knotten et Arnekleiv, ne pouvait pas lui échapper. Ce sprint aurait même pu se terminer sur un doublé français si Sophie Chauveau, deuxième derrière sa compatriote avant le tir debout, n'avait pas complètement craqué (deux tours de pénalité). En revanche, cette première victoire au plus haut niveau de Jeanmonnot a inspiré une autre Tricolore. Auteur elle aussi d'un "perfect" au tir, Gilonne Guigonnat, âgée elle aussi de 25 ans et petite sœur d'Antonin Guigonnat, signe son premier Top 10 en Coupe du monde (NDLR : Elles n'ont été que cinq dans ce cas vendredi), en se classant 8eme de ce premier sprint de la saison, à un peu moins de 33 secondes de Jeanmonnot, qui entre dans l'histoire du biathlon français après ce succès. Le douzième pour le circuit de Coupe du monde pour une de nos représentantes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.