Biathlon - Sprint d'Hochfilzen (F) : Tandrevold s'impose, Braisaz-Bouchet 3eme, Jeanmonnot en jaune

Biathlon - Sprint d'Hochfilzen (F) : Tandrevold s'impose, Braisaz-Bouchet 3eme, Jeanmonnot en jaune ©Panoramic, Media365

Aurélien Canot, Media365, publié le vendredi 08 décembre 2023 à 15h52

Auteur d'un sans-faute au tir, la Norvégienne Ingrid Tandrevold a remporté vendredi le sprint d'Hochfilzen (Autriche), 2eme manche de la Coupe du monde de biathlon. Justine Braisaz-Bouchet, qui s'était manquée à Östersund le week-end dernier, termine sur le podium (3eme). Julia Simon, la tenante du titre du gros globe, se classe, elle, 7eme. Lou Jeanmonnot, 15eme, s'empare du dossard jaune de leader néanmoins.


Les Norvégiens à la fête à Hochfilzen. Après le doublé de Tarjei Boe et Sturla Laegreid quelques heures plus tôt en ouverture de cette 2eme manche de la Coupe du monde de biathlon, Ingrid Tandrevold a emboîté le pas de ces deux compatriotes en remportant elle aussi le deuxième sprint de l'année, vendredi après-midi sur la neige autrichienne. Auteur d'une course parfaite avec un sans-faute au tir (10 sur 10) et le 3eme temps de ski, la Norvégienne récolte logiquement les fruits de sa magnifique copie avec ce deuxième succès en Coupe du monde pour celle qui avait remporté la Mass Start d'Östersund en mars 2021 lors d'une journée disputée dans des conditions dantesques qui avait vu Julia Simon, partie avec le dossard rouge, laisser filer le petit globe de la spécialité. Simon était encore de la partie vendredi. La tenante du titre du gros globe de cristal a malheureusement commis une faute au tir et a du se contenter de la 7eme place et c'est Justine Braisaz-Bouchet, passée au travers le week-end dernier en Suède (21eme de l'individuel, 24eme du sprint, 15eme de la poursuite), qui a eu cette fois les honneurs de la cérémonie des fleurs et même du Top 3.

Jeanmonnot en jaune !

La jeune maman d'une petite Côme en février dernier s'est offert son premier podium (son 15eme en Coupe du monde) depuis son retour de congés maternité, à l'occasion de sa quatrième course uniquement. Comme Simon, la championne olympique de Mass Star des Jeux de Pékin, qui n'avait plus goûté à la "boîte" depuis 18 mois, a fait une erreur sur le pas de tir, mais elle a su la compenser sur les skis, domaine dans lequel elle est la seule depuis le début de saison à rivaliser avec Tandrevold et Elvira Oeberg, 2eme vendredi. Lou Jeanmonnot, l'héroïne du week-end dernier avec cet incroyable doublé sprint-poursuite, avait parfaitement entamé ce sprint. Malheureusement pour la Doubienne, le tir debout (deux erreurs) s'est beaucoup moins bien passé. Cette fois, elle termine loin des meilleures (15eme). Il n'empêche que LA meilleure, à ce jour, c'est elle. Sa 15eme place permet en effet à Jeanmonnot de s'emparer de la première place du classement général. C'est donc avec le dossard jaune qu'elle s'élancera dimanche lors de la poursuite. Gilonne Guigonnat partira six places plus bas (21eme). La soeur d'Antonin Guigonnat a pourtant réalisé un carton plein (10 sur 10) de nouveau au tir. Son physique ne lui permet pas encore de lutter pour les places de tête, mais cela ne devrait plus tarder.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.