Biathlon : Simon reine de la mass-start

Biathlon : Simon reine de la mass-start©Panoramic, Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le dimanche 17 janvier 2021 à 15h48

La Française Julia Simon (26 ans) a remporté la mass-start d'Oberhof ce dimanche, au terme d'une course riche en suspense. Elle a devancé Franziska Preuss et Hanna Oeberg, malgré trois fautes.


La quinzaine à Oberhof se termine de la meilleure des façons pour l'équipe de France de biathlon, avec la victoire de Julia Simon sur la mass-start ! La biathlète tricolore s'est montrée la plus forte sur cette course de 12,5km à rebondissements, qui la voit, à 24 ans, remporter sa deuxième victoire individuelle en Coupe du Monde après la poursuite de Kontiolahti en mars 2020. Malgré ses trois fautes au tir, la native d'Albertville n'a pas craqué sur les skis pour s'offrir ce magnifique succès, avec quatre secondes d'avance sur Franziska Preuss (2 fautes) et douze sur Hanna Oeberg (3 fautes). En tête au pointage du 3eme kilomètre, Simon a plongé au classement après le deuxième tir (12eme), avant de refaire surface après le quatrième tir, où elle a réussi un sans-faute alors que toutes ses concurrentes ont raté au moins une fois.

Simon dans l'histoire, un calvaire pour Chevalier-Bouchet

Ressortie en tête avec trois secondes d'avance sur Preuss et cinq et demie sur Dorothea Wierer, en tête pendant une grande partie de la course avant de commettre deux fautes sur son dernier tir, Simon a laissé l'Allemande passer un peu devant dans la dernière côte, mais a repris les devants dans les derniers hectomètres pour aller s'imposer ! « Le ski de fond est mon premier amour, et parfois je me demande pourquoi je me fais chier avec cinq cibles. Aujourd'hui, ça me conforte dans mon choix, je suis très contente de ma course. Je suis assez surprise. J'ai l'impression de ne pas avoir vécu ce dernier tour tellement j'étais dans le dur. Je ne m'attendais pas à sortir en tête. Mais on a des ressources complètement dingues, et je suis allée au bout », a confié la championne du jour au micro de La Chaîne L'EquipeAprès Corinne Niogret, Sandrine Bailly, Marin Dorin-Habert et Justine Braisaz-Bouchet, elle devient ainsi la cinquième Française de l'histoire à remporter une mass-start de Coupe du Monde. Braisaz-Bouchet, justement, termine neuvième et Anaïs Bescond 22eme, tandis qu'Anaïs Chevalier-Bouchet a vécu un véritable calvaire en terminant 30eme et dernière, à plus de six minutes de Simon, après avoir commis 10 fautes, en raison d'un problème de viseur.

COUPE DU MONDE (F) / OBERHOF (ALLEMAGNE)
Classement de la mass-start (12,5km) - Dimanche 17 janvier 2021
1- Julia Simon (FRA) en 40'11"1 (3 fautes)
2- Franziska Preuss (ALL) à 3"9 (2)
3- Hanna Oeberg (SUE) à 11"7 (3)
4- Ingrid Tandervold (NOR) à 13" (2)
5- Mona Brorsson (SUE) à 14"9 (1)
6- Dorothea Wierer (ITA) à 28"8 (2)
7- Marte Roeiseland (NOR) à 30"3 (4)
8- Tiril Eckhoff (NOR) à 32"1 (4)
9- Justine Braisaz-Bouchet (FRA) à 32"6 (4)
10- Marketa Davidova (RTC) à 32"6 (4)
...
22- Anaïs Bescond (FRA) à 1'35"9 (4)
30- Anaïs Chevalier-Bouchet (FRA) à 6'02"8 (10)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.