Biathlon - Relais mixte d'Östersund : La France décroche sa première victoire de la saison

Biathlon - Relais mixte d'Östersund : La France décroche sa première victoire de la saison©panoramic, Media365

Aurélie Sacchelli, Media365, publié le samedi 25 novembre 2023 à 16h21

L'équipe de France, emmenée par Lou Jeanmonnot, Justine Braisaz-Bouchet, Quentin Fillon Maillet et Emilien Jacquelin, a remporté le relais mixte d'Östersund, grâce à un très bon passage des deux femmes.



Quelle belle journée d'ouverture de la Coupe du Monde de biathlon pour la délégation française ! Après la deuxième place de Fabien Claude et Julia Simon sur le relais mixte simple à la mi-journée, ce sont Lou Jeanmonnot, Justine Braisaz-Bouchet, Quentin Fillon Maillet et Emilien Jacquelin qui ont signé la première victoire tricolore dans cet exercice 2023-24, sur le relais mixte. Une victoire que les Bleus doivent surtout à leurs deux concurrentes féminines, qui ont su finir en beauté alors que la victoire semble être difficile à décrocher. Premier relayeur, pour cette saison où il espère retrouver les sommets, Quentin Fillon Maillet a réussi un passage correct. Auteur de deux fautes sur son premier tir et d'un sans-faute sur le deuxième, il a transmis le relais à Emilien Jacquelin en troisième position, à un peu plus de neuf secondes de la Norvège de Tarjei Boe et de la Suisse de Sebastian Stalder, qui étaient au coude-à-coude. Jacquelin, qui vise quant à lui la régularité après une saison 2022-23 faite de hauts et de bas, a bien commencé son relais avec un sans-faute au premier tir, mais il a craqué sur le deuxième, se retrouvant contraint d'effectuer un tour de pénalité. Si bien qu'il a donné le relais à Justine Braisaz-Bouchet en cinquième position, à 55 secondes de la Norvège de Johannes Boe, à 37 de l'Allemagne de Philipp Nawrath, mais à seulement huit secondes du podium, dont la troisième place était occupée par l'Italie de Tommaso Giacomel.

Un sans-faute pour les filles ! 

Le podium, tel était alors l'objectif de la biathlète française de 27 ans, qui disputait sa première course de Coupe du Monde depuis la naissance de sa petite Côme il y a neuf mois. Et ce fut un relais parfait ! Braisaz-Bouchet n'a pas commis la moindre erreur, et après être remontée à la quatrième place après son premier tir, elle a carrément passé le relais à Lou Jeanmonnot en tête de la course. La jeune Franc-Comtoise de 25 ans, qui s'est révélée la saison passée, avait alors la pression de résister à la Norvège d'Ingrid Tandrevold, qui ne pointait qu'à neuf secondes. Elle y parvenue, et de quelle manière ! Comme Braisaz-Bouchet, Jeanmonnot a réussi un sans-faute sur ses deux tirs. Tandrevold a signé elle aussi un sans-faute sur son premier tir, en allant plus vite, et est revenue à trois secondes de la Française, mais sur le dernier, la Norvégienne a commis une erreur, offrant donc la victoire à la France sur un plateau ! Dimanche, ce sont deux individuelles (15km pour les femmes, 20 pour les hommes) qui seront au menu. Encore deux podiums pour la France ?

COUPE DU MONDE / ÖSTERSUND (SUEDE)
Classement du relais mixte (4x6km) - Samedi 25 novembre 2023
1- France en 1h09'09"9 (1 tour de pénalité + 5 pioches)
2- Norvège à 15"7 (0+7)
3- Italie à 39"7 (1+9)
4- Allemagne à 55"7 (0+8)
5- République tchèque à 57"4 (0+9)
6- Suède à 2'28" (0+9)
7- Suisse à 2'59"8 (0+10)
8- Ukraine à 3'37"2 (0+6)
9- Autriche à 3'51"4 (0+14)
10- Finlande à 4'28"1 (0+5)
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.