Biathlon - Relais d'Östersund (H) : La France sera lancée par Emilien Claude

Biathlon - Relais d'Östersund (H) : La France sera lancée par Emilien Claude ©Media365
A lire aussi

Marie Mahé, Media365, publié le mercredi 29 novembre 2023 à 15h20

Ce mercredi, la Fédération française de ski a dévoilé la composition du relais français, pour ce jeudi, du côté d'Östersund, avec une grande première. En effet, les Bleus seront lancés par Emilien Claude. Emilien Jacquelin, Fabien Claude et Quentin Fillon Maillet le relaieront ensuite.



Les Bleus sont fixés. Ce mercredi, en tout début d'après-midi, la Fédération française de ski (FFS) a dévoilé, via son compte X (ex-Twitter) officiel, la composition du relais qui aura lieu ce jeudi après-midi, à partir de 15h20, du côté d'Östersund en Suède, dans le cadre de la Coupe du monde masculine de biathlon. Et il y aura une grande première, avec l'apparition d'Emilien Claude. Ce dernier, récompensé par le staff de l'équipe de France suite à sa dixième place lors de l'individuel qui s'est disputé ce dimanche, aura le rôle de lanceur et sera notamment associé à son frère Fabien. Entre les deux frères Claude, alignés pour la toute première fois ensemble, à l'occasion d'un relais de Coupe du monde, on retrouvera Emilien Jacquelin qui aura le rôle de deuxième relayeur. Enfin, celui qui sera chargé de conclure ce relais sera Quentin Fillon Maillet. Pour ce relais, Eric Perrot mais également Antonin Guigonnat ont donc été laissés au repos.

Cinq relais seront prévus cette saison

Les deux hommes ne reprendront pas la compétition avant ce samedi, à l'occasion du sprint. Lors de cette saison 2023-2024 de la Coupe du monde de biathlon, pas moins de cinq relais masculins seront prévus. Après Östersund ce jeudi, les biathlètes se donneront ensuite rendez-vous le 10 décembre à Hochfilzen en Autriche. Avant deux autres relais en Allemagne, lors du mois de janvier 2024, d'abord à Oberhof puis à Ruhpolding. Après les championnats du monde, l'ultime relais se déroulera en mars, aux Etats-Unis et plus précisément du côté de Soldier Hollow. L'année dernière, la Norvège avait remporté la Coupe du monde de la spécialité, grâce à un total de cinq victoires en cinq relais disputés. Les autres nations avaient dû se contenter de miettes. A l'image de l'équipe de France, troisième du classement final de cette même spécialité.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.