Biathlon - Poursuite d'Oberhof (F) : Simon déçue, Chevalier-Bouchet apprécie

Biathlon - Poursuite d'Oberhof (F) : Simon déçue, Chevalier-Bouchet apprécie©Media365
A lire aussi

Guillaume Issner, publié le samedi 09 janvier 2021 à 16h45

Il y a eu du bon et du moins bon pour les biathlètes françaises sur la poursuite. Ce samedi à Oberhof, Julia Simon, attendue pour un podium, a terminé 15eme tandis qu'Anaïs Chevalier-Bouchet a surpris avec une 5eme place.



Julia Simon avait de quoi être optimiste avant la poursuite d'Oberhof. Quatrième du sprint vendredi, la biathlète tricolore s'est élancée 44 secondes après la Norvégienne Tiril Eckhoff avec le désir d'accrocher le podium, voire plus si possible. Cependant, ses rêves ont rapidement volé en éclats. Au tir, la Française n'a pas été au rendez-vous de cette poursuite. Aucun de ses quatre passages sur le pas de tir ne s'est soldé par un sans-faute. Au total, Julia Simon a fait six erreurs, soit la plus faible performance derrière la carabine dans le Top 30 de la course. « C'est frustrant ! C'est une mauvaise course. C'est à oublier. Je ne sais pas trop quoi dire. Je suis vraiment déçue de cette course. J'avais des ambitions bien plus élevées que ça. C'est beaucoup de déception et de remise en question aussi », a-t-elle réagi au micro de la chaîne L'Equipe après la poursuite.

Des sentiments mitigés chez les Françaises

Il y a tout de même du positif à retenir dans le clan français. Partie en dixième position, à plus d'une minute d'Eckhoff, Anaïs Chevalier-Bouchet a terminé à la cinquième place, avec un bilan de deux fautes au tir couché et aucune sur le tir debout. Une grande satisfaction pour la biathlète de 27 ans. « Je suis vraiment ravie de la course que j'ai faite. Ce n'est encore pas parfait mais il y a du bon. Je me suis fait plaisir sur les tirs. Je suis vraiment satisfaite aujourd'hui de cette cinquième place. Il n'y a pas que l'approche des tirs debout, j'ai modifié ma carabine. Je me suis rendu compte que je portais la carabine, j'ai rajouté des petites pièces. Ça m'aide à avoir un tir plus posé et plus naturel », a-t-elle souligné après la course. Une performance qu'elle tentera de rééditer sur les prochaines courses individuelles.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.