Biathlon : Nouveau festival de J.Boe, Jacquelin deuxième

Biathlon : Nouveau festival de J.Boe, Jacquelin deuxième©Media365

Aurélien CANOT, publié le dimanche 22 décembre 2019 à 13h03

Johannes Boe a écrasé la première mass start, dimanche à Annecy-Le Grand Bornand. Le Français Emilien Jacquelin termine deuxième.

Johannes Boe toujours pas rassasié, Emilien Jacquelin deuxième à domicile. La première mass start de la saison, ce dimanche sur la neige extrêmement lente d'Annecy-Le Grand Bornand et sous la pluie, a confirmé qu'il y avait le Norvégien et les autres actuellement. Comme la veille sur la poursuite, le futur papa a laissé tous ses rivaux dans son rétroviseur. Plus fort que tout le monde sur les skis, le tenant du titre du gros Globe de Cristal et dossard jaune au moment de basculer en 2020 sait qu'il a même le droit à l'erreur au tir. Alors quand, comme cela a été le cas dimanche lors de cette mass start ressemblant à tout sauf à une... mass start (Boe a créé tout de suite des écarts impressionnants), le meilleur biathlète de la planète à l'heure actuelle fait en plus un carton sur le pas de tir (19 sur 20 dimanche), il a très vite course gagnée. Et ses concurrents en sont quitte pour se battre pour la deuxième place. A ce jeu, le grand gagnant du jour se nomme Emilien Jacquelin (24 ans), venu s'intercaler entre les deux frères Boe sur le podium (Tarjei Boe termine troisième), lui qui n'avait jamais fait mieux que troisième en Coupe du Monde dans sa jeune carrière. Car l'avantage avec cette équipe de France qui n'a probablement jamais été aussi forte, c'est que les bonnes nouvelles peuvent venir de partout.

Martin Fourcade encore battu au sprint

Et au lendemain de la troisième place de Quentin Fillon Maillet sur la poursuite, cela a été cette fois au tour du plus jeune de tous les Bleus de créer la sensation. Très bon sur les skis et impressionnant au tir en termes de précision (une seule faute, sur le premier tir debout) mais surtout de vitesse (il a déclenché toutes ses balles avec une rapidité déconcertante), le Grenoblois a résisté jusqu'au bout à la pression de Tarjei Boe pour signer à l'arrivée le plus beau résultat de sa vie. Fillon Maillet, de son côté, n'était pas très loin d'un deuxième podium en deux jours. Il termine malgré tout au pied du podium après avoir devancé au sprint Martin Fourcade, battu la veille sur la ligne d'arrivée par Jacquelin et coiffé cette fois par un autre de ses compatriotes. Un magnifique tir groupé des Bleus, qui ont eu l'honneur de se présenter à trois pour la cérémonie des fleurs. Un protocole auquel s'est longtemps invité Simon Desthieux. Pénalisé par ses deux erreurs sur le dernier tir (quatre en tout), le héros du sprint d'Hochfilzen (deuxième), la semaine dernière, doit finalement se contenter de la dixième place, le dernier acte du match France-Norvège de cette mass start en France ayant vu les Norvégiens, avec les frères Boe mais aussi avec Dale (6eme) et Bjoentegaard (9eme) avoir le dernier mot. Et maintenant, le patron va se retirer un mois pour vivre l'accouchement de sa compagne à ses côtés. Il va laisser un grand vide. Pas sûr pour autant qu'il manquera à beaucoup de monde...

Pour revivre cette mass start, cliquez ici

BIATHLON - COUPE DU MONDE / ANNECY - LE GRAND BORNAND
Mass start hommes 15 km - Dimanche 22 décembre 2019
1- Johannes Boe (NOR), en 41'36"3 (1 tour de pénalité)
2- Emilien Jacquelin (FRA), à 42"1 (1)
3- Tarjei Boe (NOR), à 51"8 (1)
4- Quentin Fillon Maillet (FRA), à 1'03"3 (2)
5- Martin Fourcade (FRA), à 1'05" (1)
6- Johannes Dale (NOR), à 1'51"9 (2)
7- Arnd Peiffer (ALL), à 1'53"9 (2)
8- Simon Eder (AUT), à 2'00"6 (1)
9- Erlend Bjöntegaard (NOR), à 2'09"7 (1)
10- Simon Desthieux (FRA), à 2'15"7 (4)
...
19- Fabien Claude (FRA), à 3'22"4 (6)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.